S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Apple : et si l'iPhone passait chez Intel en 2009/2010 ?

Et si on mettait Paris en bouteille ?

iphoneDe Taiwan nous arrivent des rumeurs sur une prochaine et éventuelle modification fondamentale de l'iPhone. Si l'on en croit les bruits de couloirs effectivement, Apple pourrait bien passer dans deux ou trois ans à une base Intel pour le coeur de son téléphone.

L'iPhone, actuellement équipé d'un processeur ARM, pourrait donc s'orienter sur la plateforme ultra mobile du fondeur. En fait, si cette information se confirme, il serait alors plus simple de comprendre l'attitude d'Apple vis-à-vis des développeurs d'applications tierces.

L'iPhone ne profitera jamais de son plein potentiel tant que la firme n'ouvrira pas la base logicielle. Mais si cette ouverture doit un jour arriver, peut-être mieux vaut-il attendre la transition vers Intel plutôt que de laisser les applications être compilées pour une plateforme reposant sur un processeur ARM.

Apple a déjà vécu une transition importante il y a deux ans en faisant migrer ses ordinateurs vers les processeurs Intel. Une telle évolution était possible grâce à divers facteurs, comme une part de marché globale réduite et une maîtrise totale du matériel dans les machines. Un tel changement nécessite une grande préparation et certaines facilités mises en place pour que l'utilisateur soit le moins possible perturbé (Rosetta par exemple).

Si Apple a réellement l'intention de migrer vers les processeurs Intel pour son iPhone, alors on peut comprendre que la firme ne souhaite pas qu'un écosystème de plusieurs centaines d'applications se développe officiellement. Si la plateforme logicielle était ouverte dès aujourd'hui, Apple devrait alors investir dans une procédure de migration, ce qui a priori n'est pas prévu. Pour le moment, les seules applications encouragées par Apple sont celles qui sont développées à l'intérieur du navigateur Safari.

Les rumeurs tablent sur une transition vers Intel pour l'horizon 2009/2010, date à laquelle sortira la nouvelle version de l'UMP (Ultra Mobile Platform) nommée Moorestown. Apple pourrait très bien décider d'évoluer dès l'année prochaine vers Intel avec la version Menlow, mais cette dernière devrait encore consommer trop pour un appareil de type cellulaire.

Menlow est en effet constitué d'un processeur et d'un chipset séparés. Attendue pour le premier trimestre 2008, la plateforme évoluera vers Moorestow qui devrait alors représenter deux avantages majeurs : une seule puce pour le processeur et le chipset, et une consommation équivalente à 20 % de la génération Menlow.
Source : The Register
Publiée le 05/10/2007 à 10:02

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;