Google rachète Zingku, réseau social mobile pour jeunes

Les jeunes ça craint, les vieux c'est mieux 16

Google Neuf ans LogoGoogle s'intéresse au marché des téléphones cellulaires, ce n'est pas un scoop. En attendant la sortie de son (hypothétique ?) Gphone, le géant de la recherche prouve à nouveau son fort intérêt en rachetant Zingku. Lancé il y a deux ans, Zingku est un service de réseau social pour téléphones mobiles, gratuit, visant principalement les jeunes, et encore limité à un certain nombre de bêta-testeurs.

Simplifiant l'échange de données entre amis (textes, photos, sondages, etc.), Zingku est aussi (et surtout) conçu pour attirer les commerçants, afin de leur permettre de contacter leurs clients très simplement, grâce à des "mobile flyers".

En s'offrant Zingku, Google fait donc d'une pierre deux coups, voire trois. Il investit un peu plus le marché des téléphones portables, il pourra désormais proposer un service de réseau social testé depuis deux ans maintenant, et cela lui permettra de conforter sa place dans la publicité. Trois secteurs de prédilection pour Google.

Les détails de cette transaction restent pour le moment inconnus, mais cette acquisition confirme, si certains en doutaient encore, l'attrait de Google pour ce type de services depuis quelques années. Android et DodgeBall ont d'ailleurs subi l'appétit de Google en 2005. La même année, Froogle était disponible sur les cellulaires.

Publiée le 01/10/2007 à 10:41
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité