Google veut une fibre optique transpacifique, et teste My World

Que de mystères ! 17
Le colosse Google planche sur deux ambitions de taille, toujours pour régner un peu plus sur la Toile. La firme américaine se porte candidate pour prendre en charge la mise en place d'une fibre optique à travers l'océan Pacifique, afin de relier ses activités américaines au continent asiatique, elle teste aussi un nouveau réseau social au sein de l'université de l'État d'Arizona.

fibre optiqueC'est le magazine australien Communications Day qui révèle les négociations actuelles entre Google et plusieurs entreprises asiatiques et australiennes concernant un projet baptisé « Unity ». Ce dernier consiste à tirer de la fibre optique à travers le pacifique pour que Google détienne sa propre ligne entre la côte Ouest des États-Unis et le continent Sud asiatique.

Google souhaiterait ainsi réaliser quelques précieuses économies en détenant un moyen de transfert de données à prix coûtant, pour réduire sa dépendance envers les fournisseurs tiers de bande passante. L'objectif est toujours la conquête du public asiatique en croissance constante, une mine d'or pour Google.

Un porte-parole de la firme a refusé de commenter l'histoire, sans pour autant démentir l'information. « L'ajout d'infrastructures pour Internet est bénéfique pour les utilisateurs, et il y a de nombreuses propositions d'ajout de câbles sous-marins dans le Pacifique » se contente d'expliquer la firme. La ligne en question pourrait être prête dès l'année 2009.

Google teste My World

Dans un autre domaine plus virtuel cette fois, Google ouvre le bêta test d'un projet qui semble très ambitieux. L'Université d'Arizona, très intime avec le moteur de recherche, propose à ses étudiants d'essayer un nouveau service, certainement un réseau social, car il propose aux utilisateurs l'utilisation d'avatars, dans un environnement en 2D et 3D. Les volontaires sont sélectionnés par un petit questionnaire adapté, très axé sur les réseaux sociaux.

GoogleGoogle

Les informations sont encore très confinées, mais on sait déjà avec quasi-certitude que Google est bien derrière le projet, et beaucoup prévoient un genre de Second Life dans le monde de Google Earth. Le test commencera le mois prochain, et le service devrait s'ouvrir avant la fin de l'année 2007 si tout se passe comme prévu.
Par Bruno Cormier Publiée le 25/09/2007 à 15:25
Publicité