AMD licence son circuit graphique mobile Imageon à Freescale

ATi s'effeuille 16
ImageonAMD accorde sa licence Imageon à Freescale Semiconductor, spécialiste des processeurs ultramobile pour engins de poche.

Les puces Imageon étaient développées par ATI avant son rachat par AMD, le concurrent d'Intel profite donc de l'occasion pour récupérer un peu d'argent après une reprise qui lui a coûté très cher.

Ces circuits Imageon regroupent l'ensemble des technologies de traitement 2D et 3D dans le secteur de la très basse consommation : télévision mobile, vidéo, photo, visiophonie, accélération 3D, et même le traitement audio. Ces technologies fonctionnent notamment via les API mobiles OpenGL ES 2.0 et OpenVG 1.0.

Freescale annonce déjà son intention d'intégrer directement le circuit graphique mobile d'AMD à ses processeurs ultramobiles .MX justement dédiés aux engins de poche multimédia, des lecteurs vidéos aux PDA, en passant par les téléphones portables bien sûr.

« Avec la technologie d'AMD, Freescale peut profiter de notre architecture de shader unifié et de la seule solution graphique vectorielle du marché » précise AMD dans son communiqué, en désignant tout particulièrement sa technologie d'accélération graphique vectorielle OpenVG 1.0.

Un bon débouché pour l'Imageon, espérons que cette licence rapporte d'épaisses liasses de billets à AMD, histoire de rentabiliser les 5,4 milliards de dollars dépensés pour le rachat d'ATI.
Publiée le 17/09/2007 à 15:44
Publicité