S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

HSUPA : une 3G+ survitaminée chez Orange et SFR

HSUPA, HS ou pas ?

HSUPA, l’acronyme de High Speed Uplink Packet Access, a le vent en poupe chez Orange et SFR.

L’opérateur historique annonce le lancement prochain de son offre HSUPA, qui vient épauler son offre 3G+ (HSDPA), en débit montant cette fois. L’HSUPA permet en effet de faire un petit pas de plus vers le « SDSL » mobile (soit DSL Symétrique) avec des débits ascendants allant jusqu’à 1,4 Mbits par seconde, soit 3 à 4 fois plus rapide que la 3G.

hsupa En cette matière les vœux sont grands puisque avec l’extension progressive de la couverture HSUPA, Orange espère toucher là « la nouvelle norme technologique grand public ». Après Lyon, première ville à profiter de ce haut débit mobile avec la société, Orange prévoit de couvrir à l’hiver 2007-2008 Paris, Nantes, Nice, Cannes et Marseille.

Fin 2008, c’est près de 70 % de la population qui sera concernée avec ce mode 3G+. Commercialement, l’offre sera lancée début 2008 mais sur Lyon, quelque 300 utilisateurs vont pouvoir tester cette technologie dès octobre. Une carte PC Option GT Max HSUPA sera proposée en sus du forfait Business Everywhere avec option 3G+.

Démonstration à Nantes pour SFR

Côté SFR, on annonce également l’utilisation de cette technologie avec un déploiement du HSUPA sur la plupart des grandes villes françaises dès le premier semestre 2008. Toujours sous technologie Alcatel-Lucent, une démonstration a été réalisée à Nantes vendredi dernier. « En complément de la technologie HSDPA qui offre aujourd'hui un débit descendant de 3.6Mb/s sur l'ensemble du réseau SFR 3G, l'HSUPA permet d'atteindre un débit montant de 1,4Mb/s » résume l’opérateur.

Du coup, sans évoquer la gestion de mails avec pièce jointe de taille importante, l'accès et l’usage des sites comme Daily Motion, YouTube, Google, MySpace… proposées par SFR sur le portail Vodafone live! gagnent en fluidité et rapidité. SFR se présente comme le leader français de la 3G/3G+ avec 70 % de la population couverte et 3,4 millions de clients au 31 août 2007.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 17/09/2007 à 15:24

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;