Google.com fête ses 10 ans : bilan d'un géant parti de rien

Google, quel home ! 45

Google 1997 page d'accueilGoogle vient de fêter sa dixième année. À moins qu'il ne s'agisse de sa neuvième... ou de sa douzième année. Peu importe après tout, nous ne sommes pas ici pour discuter de la réelle date d'anniversaire de Google, tout étant une question de point de vue. L'AFP nous a cependant rappelé que le 15 septembre 1997, le nom de domaine Google avait été déposé par Larry Page et Sergey Brin, avant de lancer officiellement un an plus tard le fameux moteur de recherche (en version bêta). Profitons-en pour nous remémorrer les évènements les plus importants de la vie de Google.

Le nom de domaine de Google.com a donc bien 10 ans. Mais c'est en 1996 que le duo Larry Page et Sergey Brin imagine le concept de Google! (avec le point d'exclamation à l'instar de Yahoo!), celui basé sur les liens entre chaque site web, le PageRank. Une idée nouvelle à l'époque, alors que les géants Altavista et Yahoo tentaient de dominer le monde. Mais c'est deux ans plus tard, le 7 septembre 1998, que naquit le divin moteur (voir capture ci-dessus si archive.org peine).

Google machines serveurs
Google à ses débuts. Loin du million de serveurs actuel.

En 1999, plus précisément le 21 septembre 1999, Google passe en version finale, abandonnant son statut de "bêta". Le moteur de recherche reste encore confidentiel en termes de visites, et pour cause, durant deux ans, Larry Page et Sergey Brin s'attellent à référencer un maximum de pages sur la toile.

An 2000 : Yahoo et Google main dans la main

L'année 2000 est certainement un tournant pour Google. Le célèbre moteur de recherche référence alors plus d'un demi-milliard de pages (un record !), et c'est le portail Yahoo qui lui permettra de véritablement décoller, puisque ce dernier intégrera les résultats de Google. Les publicités ciblées (AdWords) apparaîtront à la même époque.

Google Firefox Logo La suite, vous la connaissez. Google assoit son avance en référençant de plus en plus de pages : 1,6 milliard en 2001, plus de 4,2 milliards début 2004, près du double à la fin de l'année, et 21 milliards de pages l'année suivante.

Des services, des services, et encore des services

Entre temps, Google a lancé de nombreux services, de la célèbre Google Toolbar (en 2000) à Google News (2002), en passant par Gmail (2004), Google Desktop Search (2004), Google Maps (2004), Google Print/Books (2004/2005), Google Earth (2005), Google Talk (2005), Google Video (2006), etc. Leur succès n'a pas toujours été au rendez-vous. Certains ont été critiqués. Et d'autres rapidement copiés.

Outre le lancement d'une pléthore de services rendus gratuits grâce à Google, ce dernier s'est aussi illustré en rachetant un grand nombre de sociétés, le rendant plus "pieuvre" que jamais : Blogger (2004), Picasa (2004), YouTube (2006), JotSpot (2006), DoubleClick (2007), etc.

Vu comme le grand méchant loup depuis quelques années, à l'instar d'IBM ou encore Microsoft, il n'empêche : Google a conservé sa fameuse page d'accueil sobre qui le caractérise si bien depuis ses débuts, ou presque.

Publiée le 17/09/2007 à 10:03
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité