S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Apple s'intéresse aux enchères d'un réseau sans fil en 2009

Vers un iNet ?

Les plus grosses puissances industrielles américaines de la communication se préparent à une enchère qui s'annonce comme une véritable guerre pour un nouvel Eldorado : une bande de fréquences laissée libre par les télévisions analogiques, qui devront l'abandonner pour diffuser en numérique sur d'autres spectres.

télévision La bande de fréquences en question est celle du 700 MHz, plus précisément les fréquences de 747 à 792 MHz, qui servent actuellement à diffuser la télévision analogique UHF. En 2009, ces fréquences retourneront à la FCC (Federal Communications Commission), l'autorité d'État américaine qui gère les fréquences radio sur le territoire national.

Et évidemment, la FCC compte bien en profiter pour revendre ces fréquences au plus offrant. Autant dire que les enchères vont monter très haut, car ce spectre 747-792 MHz pourrait permettre de mettre en place un réseau sans fil haut débit capable d'une très bonne couverture du territoire, ce type de fréquences relativement basses traversant beaucoup plus facilement les structures et bâtiments que les très hautes fréquences des réseaux GSM (900, 1800 MHz), WiFi et WiMAX (2,4 GHz).

Plusieurs géants de la communication américaine se préparent à l'enchère, qui commencera en janvier 2008. On retrouvera certainement Verizon, Sprint, et AT&T, les principaux opérateurs de réseaux sans fil aux USA, mais aussi Google, qui pourrait « très probablement » participer aux enchères, selon les récentes déclarations de son PDG Eric Schmidt. D'autres entreprises privées, opératrices de réseaux câblés de télévision numériques, pourraient aussi faire partie de la fête, mais c'est surtout le cas d'Apple qui intrigue ici.

Apple : allié de Google ou futur opérateur d'un iNet ? Ou les deux ?

Aujourd'hui, le Business Week affirme que Steve Jobs, le PDG d'Apple, discute en ce moment avec ses collaborateurs et ses conseillers d'une éventuelle entrée dans la danse des enchères, pour convoiter cette même bande de fréquences entre 747 et 792 MHz.

iphoneLes idées les plus folles viennent alors aux analystes, qui imaginent déjà un grand réseau Apple sur lequel les utilisateurs pourraient synchroniser tous les appareils issus de la marque, en lisant directement du contenu stocké sur les serveurs d'Apple, pour un nouveau modèle de réseau à la fois public et privé. Mais d'autres sont plus sceptiques sur les ambitions d'Apple, et voient dans les intentions de la firme une autre volonté, celle de Google.

En effet, chez Wired, on pense plutôt qu'Apple pourrait participer aux enchères dans le cadre d'un consortium d'industries du même secteur informatique, rassemblé par Google dans un même but : chiper le réseau aux autres géants de la communication en proposant une offre supérieure, et profiter de ces fréquences pour établir un réseau haut débit de données centré sur les services informatiques de proximité.

Bref, sachant que les enchères vont être anonymes et secrètes (les montants offerts par chaque participant ne seront pas dévoilés avant la fin de l'enchère), les chiffres risquent de monter très haut, et on pourrait très probablement enregistrer un nouveau record sur le marché.
Source : businessweek
Publiée le 11/09/2007 à 16:02

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;