Leipzig et la Games Convention, c'est fini pour INpact Virtuel

Ouf ! s'écrient en choeur les Leipzigers 35
Ça y est, on se casse. On s'en va, on se tire, on n'en peut plus. Disons surtout qu'ils nous ont chassés, lassés de nos ramdams incessants vers 5h du mat, de nos photos délurées de notre charisme incontestable... En clair, ils étaient jaloux. Et on les comprend.

Enfin, bref, Leipzig, c'est fini pour INpact Virtuel.

Non sans une larme d'émotion, et des actus encore bien fournies à vous livrer, que ce soit en images, révélations ou babes, parce qu'on vous connaît bien. Et qu'on vous aime aussi. Enfin, notre dossier tourne une nouvelle page avant de se clore la semaine prochaine. Alors profitez-en, c'est pas demain qu'on y retourne.

Ah ça non !

Par Nicolas.G Publiée le 24/08/2007 à 20:59
Publicité