Deezer, ou l’écoute gratuite, illimitée et légale de musique

On va en faire un fromage 355
La bombe de l’été ? Alors que la mode est aux offres de téléchargements illimités attachées aux abonnés FAI (Neuf et Orange), BlogMusik.net renaît de ses cendres sous les traits de Deezer.com.

L’initiative, fermée par la SACEM et la SPFF en février 2007, revient ainsi sur les écrans suite à la signature des précieux accords avec les sociétés de droits d'auteurs. Ces accords sont les seuls sésames à permettre ce type de diffusion sur le net. Pour le coup, la société marque un point notable puisque « Deezer.com devient le premier site mondial de musique à la demande accessible sans aucune restriction », note-t-elle avant de préciser que « l’écoute de tous styles de musique sera désormais gratuite, illimitée, légale et accessible à tous les internautes via un navigateur Internet ».

deezer.com deezer

Qu’on soit chez Neuf, Orange ou Free, ou n'importe quel FAI dans le monde entier, on pourra ainsi écouter sans compter et sans peur du gendarme. Le site bouscule donc les habitudes de consommation de la musique sur le net en clarifiant sa position. C’est grâce aux accords négociés avec la SACEM que Deezer a pu mettre en place cette solution. Le site repose sur un partage des revenus publicitaires générés par ses pages. Chaque publicité drainera quelques poussières d’euros chez les artistes, auteurs, compositeurs.

Mieux encore, le site n’a pas une vocation franco-française, mais est déjà disponible en 16 langues. Pour ajouter une touche Web 2.0, le site permet encore de gérer son « propre univers musical » à coup de playlists et de partager ainsi librement ses titres préférés.

MàJ : attention, la situation de Deezer n'est pas aussi limpide puisque le site n'a toujours pas signé avec les producteurs.
Publiée le 22/08/2007 à 12:11
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité