L'Infinity de Scythe devient le Mugen, avec un ventilo maison

Le Japonais ventile mieux 19
Scythe rafraîchit son dissipateur Infinity pour processeur, en passant par un changement de nom et par l'ajout d'un nouveau ventilateur.

La bête de dissipation de la marque japonaise s'appelle désormais le Mugen, un mot qui est très simple traduction de « Infinity » (infinité) en japonais. Scythe explique que ce passage à la langue natale est motivé par le souci de préserver l'image de la marque en tant qu'acteur japonais sur le marché du refroidissement.

« Nous avons pensé qu'il était préférable de se concentrer sur un nom qui représente le pays aussi bien que l'esprit japonais du produit » explique la marque.

Scythe MugenScythe MugenScythe Mugen

Mais ce n'est pas tout, pour fêter le retour aux origines, ce dissipateur se munit cette fois d'un ventilateur 120 mm fait maison, conçu par Scythe pour obtenir un meilleur débit d'air (68,54 CFM) en maintenant une nuisance sonore minimale (25 dBA). De plus, ce ventilateur est plus léger, et permet de faire gagner 30 grammes sur le poids total du dissipateur, qui pèse tout de même 930 grammes.

Ce dissipateur est toujours vendu 44,95 euros hors taxe en Europe, et 58 dollars aux États-Unis.
Par Bruno Cormier Publiée le 07/08/2007 à 16:04
Publicité