Amazon veut vous vendre des produits frais

On va encore énerver Ordralfabétix 25

Nourriture fruitsSimple librairie en ligne, Amazon est rapidement devenu l'un des plus gros vendeurs de disques, de films, de vêtements, de matériels électroniques, de cosmétique et même de produits alimentaires conservables.

Le géant de l'internet vient de passer un cap depuis deux jours avec AmazonFresh, un site proposant aux internautes de se procurer des produits frais. Réservé aux habitants de Mercer Island (État de Washington), près de Seattle, ce service devrait s'étendre à une zone plus grande dans le futur, sans autre précision.

Des oeufs aux carottes, en passant par du bifteck, du poisson, des fruits et des légumes, AmazonFresh propose aussi les produits non périssables aux habitants de Mercer Island. Les frais de port sont gratuits à partir de 50 dollars d'achat, si vous souhaitez être livré le jour même. Si vous commandez plusieurs jours en avance, cette gratuité sera effective dès 25 dollars. Enfin, la valeur d'achat minimale est de 9,99 dollars, et il est possible d'aller chercher ses produits dans un relais.

Amazon n'est pas un précurseur. D'autres ont tenté et tentent encore de vendre par internet des produits frais - tel Internet Home Grocer - malgré le côté peu pratique du commerce. Sans parler du problème de confiance de la part des internautes envers les sites en question. De nombreux sites de ventes de nourriture se contentent cependant, à quelques exceptions près, de proposer des denrées non périssables.

Craig Berman, porte-parole d'Amazon : « Nous avons 12 de nos propres camions qui livrent les produits à la porte des consommateurs. Nous les apportons même dans votre cuisine. »

Publiée le 03/08/2007 à 16:22 - Source : Reuters et le WSJ
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité