Microsoft : contrats publicitaires avec EA et Digg

Avec Digg, Microsoft fait son trou 14
iphone argentMicrosoft vient de rencontrer deux contrats publicitaires ayant une importance certaine dans sa course aux parts de marché. Dans un marché de la publicité où Google domine nettement, la firme de Redmond vient de se lier à l’éditeur de jeux vidéo Electronic Arts ainsi qu’un célèbre site Digg.

Le contrat avec Electronic Arts a été conclu via la filiale Massive de Microsoft qui s’occupe justement de la publicité dans les jeux vidéo. EA cherchait un partenariat publicitaire pour les titres suivants :
  • Madden NFL 08 sur Xbox 360 et PC
  • Tiger Woods PGA Tour 08 sur Xbox 360 et PC
  • NASCAR 08 sur Xbox 360
  • NHL 08 sur Xbox 360
  • SKATE sur Xbox 360
Ces jeux pouvant fonctionner en ligne, le contrat inclut la présence d’un rafraîchissement de la publicité, ce qui permettra aux annonceurs de mettre à jour simplement les messages ou encore les banderoles et les panneaux d’affichage. Cory Van Arsdale, PDG de Massive, indique que la signature de ce contrat est un important pas en avant pour les activités de sa société.

Peut-être toutefois que le contrat le plus important en termes d’image se trouve être celui signé avec Digg. Ce site, véritable réseau social, dispose d’une énorme fréquentation, le principe étant simple : les visiteurs d’autres sites peuvent voter pour faire apparaître des articles sur Digg. Le site concentre alors l’information que les lecteurs mettent le plus en avant, faisant de la page d’accueil un concentré de sujets qui attirent régulièrement le regard.

Kevin Rose, le créateur de Digg, indique qu’il s’est tourné vers Microsoft et sa plateforme adCenter. Le contrat est valable trois ans et inclut un seuil minimal de rémunération. Ce seuil fera perdre de l’argent à Microsoft au début du contrat, le temps que le « machine se lance ». Toutefois, si la firme compte s’implanter davantage dans ce marché si concurrentiel, elle se donne les moyens de ses ambitions et consent à quelques sacrifices.

Le contrat publicitaire est dans les grandes lignes le même que celui signé avec Facebook. Rose se réjouit visiblement de ce nouveau contrat qu’il décrit comme une opportunité de travailler plus tranquillement au développement de son site. On ne connaît pas les chiffres et les détails du contrat, mais on sait que seront concernés les liens sponsorisés sur les mots clés, désormais très courants, ainsi que des publicités plus traditionnelles sous forme de bannières.
Publiée le 26/07/2007 à 11:42 - Source : Multiple
Publicité