S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Neuf Cegetel ouvre les bêta-tests de son ordinateur OpenGate

Et bientôt le BillGate ?

On se souvient de l’offre Easy Gate, que nous présentions en détails dans cette actualité. Cette solution tout en un qui intègre un ordinateur, un OS Linux, une couche logicielle complète et une connexion ADSL haut débit. L’objectif ? Séduire et inciter les foyers à s’équiper et se connecter aux nouvelles technologies.

easygate

Neuf Cegetel lance aujourd’hui le beta-test de l’OpenGate. Il s‘agit tout simplement d’une version ouverte de l’EasyGate. Une offre purement hardware pour un public très spécialisé.

Cette ouverture permet ainsi de modifier le code source afin d’enrichir de son apport le bien commun. Les apports les plus intéressants seront ainsi repris par l'offre EasyNeuf. Contrairement à l’offre EasyGate, OpenGate n’est pas couplée à une offre ADSL. N'importe quel abonné, Free ou Orange ou d'autres FAI pourra ainsi s'équiper. Les tarifs est de 269,43 euros, nous signale Neuf, mais  les bêta-testeurs retenus recevront gratuitement une OpenGate. Une simple inscription suffit pour tenter sa chance.

Cette version conserve le même moteur que l’EasyGate à savoir un processeur Intel Celeron M600, avec 512Mo de mémoire flash, pour le stockage et autant de RAM. Là encore, l’OS fait moins de 100 Mo et boot plutôt rapidement (en moins de 34 secondes). On retrouve les entrées sorties de son cousin, avec des ports Ethernet et USB. L'OS est entièrement libre, basé sur GNU/Linux (Busybox, noyau 2.6).

opengate opengate

Les logiciels libres suivants sont en outre proposés :
  • Iceweasel pour la navigation Web;
  • Abiword pour le traitement de texte;
  • Gnumeric pour le traitement de tableaux;
  • Gimp pour le traitement d'images;
  • MPlayer pour la lecture de vidéos;
  • Une version modifiée de Gqview pour la visualisation et le classement d'images;
  • PCman pour l'exploration de fichiers;
  • Fluxbox pour la gestion des fenêtres;
  • Ekiga et Pidgin pour la communication (messagerie et visioconférence);
  • Grisbi pour la gestion des comptes.
Tout comme l’EasyGate, l’OpenGate est apte à recevoir « des briques » modulaires pour empiler de nouvelles fonctionnalités. L’EasyGate a reçu voilà peu un César du logiciel libre (Lutèce d'Or) au titre de « Prix Spécial du Jury »
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 18/07/2007 à 07:11

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;