Free Home Vidéo disponible : images, essais et détails

Espérons que jeunesse se fasse 75
Free Home VideoComme prévu, le nouveau service Home Vidéo de Free, détaillé sur le site du FAI, a été activé hier dans la journée.

Nous avons donc décidé de nous y rendre afin de voir ce qu'il valait réellement, et si la VoD illimitée à paiement mensuel était enfin née.

Un choix de numéro de canal aussi étrange que perturbant

Tout d'abord, la première chose qui choque celui qui est habitué à zapper d'une chaîne à l'autre... c'est le choix du Canal 11. En effet, en plein milieu des programmes issus de la TNT, on se retrouve avec une interface de VoD, ce qui est plutôt désagréable, il faut l'avouer.

Free Home Video Free Home Video Free Home Video

On se demande pourquoi le FAI n'a pas plutôt placé cette chaîne avec les autres services du genre, situés dans les canaux supérieurs à 100. D'autant que cela a déplacé d'autres chaînes telles que NT1 qui se retrouve Canal 23, prenant la place de TV5 qui passe Canal 26.

Étrangement, la chaîne parlementaire (LCP) est aussi touchée, et passe du canal 13 au canal 68, sans vraiment de raison. Ceux qui sont habitués à utiliser les chaînes « bas débit » situés dans les canaux 600 avec la Freebox HD seront ravis d'apprendre qu'ici, rien de modifié.

Une interface bien pensée pour une offre pas encore complète

Mais retournons à nos moutons. Côté interface, Free a fait de gros efforts. Graphiquement elle est plus travaillée que celles que nous avions pu voir jusqu'à lors.

Free Home Video Au départ, nous avons le choix entre « Cinéma », « Séries », « Kids », « Musique », « HD » et « Manga ». Pour le moment, seuls les deux premiers choix sont disponibles, les autres sont grisés et arborent un « prochainement » bien vague.

Deux forfaits seront, à terme, proposés. Le premier donnera accès à ces deux premiers catalogues, et coûtera 5,99 € par mois, alors que le second donnera accès à l'ensemble de l'offre pour 10,99 € par mois. Bien entendu, on ne peut pas encore souscrire à ce dernier.

Du côté des séries, de bonnes intentions...

Côté offre, les promesses sont assez alléchantes. Free nous a parlé de différentes séries que les amateurs apprécient telles que « À la maison blanche », « Nip Tuck » ou encore « Smallville » pour les plus jeunes.

Mais les "anciens» à tendance nostalgique n'étaient pas oubliés avec des classiques tels que « Babylon 5", « V : les visiteurs » ou encore « Kung Fu » avec l'excellent David Caradine.

Free Home Video Free Home Video Free Home Video

Malheureusement, il ne s'agit que des premiers épisodes des saisons 1 de ces séries, le choix est donc limité. Bien entendu, on ne s'attendait pas à la saison 7 de « À la maison blanche », mais on aurait aimé pouvoir voir plus des cinq premiers épisodes de la série.

Du côté des films, c'est un peu la même chose. Ceux qui aiment les « fonds de catalogue » ou les classiques tels que « Full Metal Jacket », « Orange mécanique », « Mars Attacks » et autres « Dune » seront ravis.

... mais comme pour les films, ça sent le fond de fond de catalogue

Ceux qui s'attendaient à des choses plus récentes... seront donc assez déçus. Car là encore, même si l'on se doutait que « A scanner darkly » qui vient de débarquer sur Canal Play, ne serait pas disponible, on aurait aimé des films de moins de 10 ans !

Free Home Video Free Home Video Free Home Video

Dans son communiqué de presse, Free affirme que l'offre sera « renouvelée toutes les semaines » et que « des discussions sont en cours avec les studios américains et les principaux producteurs français et européens pour enrichir l’offre dans ces thématiques ».

On ne peut donc que regretter que le fournisseur d'accès n'ait pas attendu que les choses soient plus « complètes » avant d'avoir lancé son offre, qui pour le moment est bien peu attractive dans les faits.

Une offre à laisser mûrir, qui a comme un goût de licence globale ?

Reste maintenant à voir avec le temps si les choses évoluent dans le bon sens. Car si l'offre des séries se complète, et que des films plus récents font leur apparition chaque semaine, comme promis, cette offre pourrait devenir très INtéressante pour l'utilisateur, qui disposerait ainsi d'une quasi-licence globale vidéo privée.
Publiée le 21/06/2007 à 09:31
Publicité