Visite du Musée de l'Informatique, à la Défense

En matière de dinosaures, on a Marc empaillé et sous verre 110
« Chaque génération vit dans l'absolu : elle se comporte comme si elle était parvenue au sommet, sinon à la fin, de l'histoire.* » Cette maxime, si contestable soit-elle, illustrerait bien l'intention du fondateur du Musée de l'Informatique : montrer aux jeunes générations quel fut le passé des machines d'aujourd'hui, pour qu'elles comprennent que tout reste toujours à accomplir.

Nous avons pu assister au vernissage de ce musée mercredi dernier, et lâcher assez régulièrement un : « Ben mince alors... » autant d'étonnement que de nostalgie devant des modèles improbables. Si certaines machines sont encore fraîches dans les mémoires, certaines autres ont disparu dans les limbes de l'oubli. Et pour les jeunes, qui aujourd'hui ne se soucient plus que de DDR3 ou de Quad Core Pump Up The Jam, il restait important de rappeler qu'avant, les clefs USB étaient des morceaux de carton troués.

Ou presque... Et après tout un musée de l'informatique, c'est un peu comme le CeBIT : y'a même des babes...

Musée InfoMusée Info




* Cioran, De l'inconvénient d'être né
Par Nicolas.G Publiée le 13/06/2007 à 07:28
Publicité