S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Maroc : YouTube à nouveau victime de censure

« Je ne vous ai pas compris »

Maroc Telecom LogoHasard du calendrier, peu après la mise en ligne de l'étude d'OpenNet Initiative sur les 25 pays dans le monde censurant internet à des fins politiques, le Royaume du Maroc se distingue en bloquant la plateforme de vidéos YouTube à ses concitoyens.

De nombreux Marocains abonnés à Maroc Telecom, opérateur historique du pays appartenant à Vivendi depuis 2005, ont ainsi remarqué vendredi dernier que l'intégralité du site YouTube leur était interdit d'accès. Selon toute vraisemblance, des vidéos visant le roi Mohammed VI seraient la cause de ce blocage massif.

La liberté au Maroc en recul

Le Royaume du Maroc n'en est pas à sa première censure. L'année dernière, Google Earth en a été victime. Raison invoquée, la sécurité, à l'instar de la Corée républicaine, ou encore l'Inde, la Thaïlande et Israël. Une censure aisément contournable pour qui sait utiliser un proxy. Un site, OpenDNS, s'est ainsi rapidement fait connaître auprès des internautes marocains pour ses nombreux avantages. Là encore, début janvier 2007, la censure est tombée.

Face à ces multiples attaques contre la liberté des Marocains, le site Stop-Censure.org a été récemment créé. Afin de protester, de nombreux marocains ont fermé leur blog. Larbi.org, l'un des blogs marocains les plus influents, est ainsi en grève. Et d'autres blogueurs marocains ont rapidement suivi le mouvement.

Maroc Telecom pointé du doigt

Larbi rappelle d'ailleurs que les autres fournisseurs d'accès, à savoir Wana et Méditel, ne cèdent pas à la censure. C'est donc particulièrement Maroc Telecom et Vivendi qui sont ici visés pour accepter avec trop de conciliation la censure imposée par le pouvoir en place.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 28/05/2007 à 11:44

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;