Microsoft rachète aQuantive pour six milliards de dollars

C'est bien un chèque de banque au moins ? 21
bill argentSi la publicité a su depuis longtemps s’adapter continuellement aux technologies et aux époques, Internet a clairement représenté une planche de salut dans ce domaine. La publicité en ligne connaît depuis quelques années un tel essor qu’elle a propulsé sur le devant de la scène des sociétés comme RealMedia ou DoubleClick, tandis qu’elle permettait à d’autres, comme Google, de se diversifier et d’être présentes dans bien des secteurs.

Et les dernières semaines ont été riches en actualité avec notamment :
  • La finalisation du rachat de Right Media par Yahoo pour 680 millions de dollars
  • Le rachat de DoubleClick par Google pour 3,1 milliards de dollars
  • Le rachat de RealMedia par le WPP Group pour 649 millions de dollars
Pour continuer à la fois dans cette voie tout en écrasant littéralement les précédents mouvements, Microsoft a annoncé vendredi le rachat prochain de la société aQuantive pour une somme record : 6 milliards de dollars. Il s’agit du plus gros rachat jamais réalisé par Microsoft ainsi que l’un des plus gros rachats de l’histoire du petit monde de l’informatique.

Difficile de ne pas s’interroger sur la frénésie qui court actuellement dans le secteur de la publicité en ligne. Il faut dire que sa croissance représente aux yeux d’un grand nombre un gâteau de la taille d’un gratte-ciel et dont le parfum aurait laissé un souvenir impérissable. La publicité en ligne, dont le marché doit grandir d’environ 30 % cette année, représente donc une poule aux œufs d’or pour l’industrie de l’informatique et des médias.

Il n’y aura pas de la place pour tout le monde, et Google est déjà fermement implantée dans le créneau. Certes, Microsoft répète depuis des années à qui veut l’entendre qu’IBM représenterait son plus sérieux concurrent dans bien des domaines, encore que Steve Ballmer lui-même ait reconnu à Google un certain pouvoir. Il est cependant difficile de fermer les yeux sur le nombre de secteurs où Google se retrouve systématiquement sur la route du géant du logiciel. Et la publicité en ligne est clairement une autoroute.

Microsoft n’était pas seule en lice pour le rachat d’aQuantive, bien que la firme n’ait pas souhaité communiquer davantage sur le sujet. La société ainsi rachetée est spécialisée dans la création, la diffusion et la gestion de contenu publicitaire vers les sites tiers, une activité qui commençait à faire cruellement sentir à Microsoft qu’il était temps de prendre une part plus active dans la bataille, en particulier depuis le dernier mouvement de Google.

Bien que le rachat en lui-même soit l’acquisition la plus importante dans l’histoire de Microsoft, la firme a bien entendu largement les moyens. aQuantive était l’un des derniers bastions de la publicité qui n’avait pas encore été racheté et mis au service d’un concurrent, et il fallait donc investir massivement pour être certain de ne pas laisser passer cette chance.

Et l’investissement aura été massif ! L’action d’aQuantive avait clôturé jeudi dernier à 35,87 dollars, mais en proposant 66,50 dollars pour chacune, Microsoft proposait une jolie valorisation de 85 %. Courtisée, aQuantive a vu son action décoller et grimper de 78 % pour atteindre aujourd’hui 63,79 dollars.

On pourra consulter l’annonce officielle du rachat sur le site de Microsoft.
Par Vincent Hermann Publiée le 21/05/2007 à 10:19 - Source : Microsoft
Publicité