Microsoft SharedView : un outil pratique en version bêta

Bosser avec Nil, un vrai plaisir 35
Microsoft Shared View n’est pas un outil qui va révolutionner le monde de l’informatique, mais qui peut s’avérer pratique dans certains cas, que l’on soit entre amis ou entre collègues de travail. Il s’agit prioritairement d’un outil de partage.

Cet outil, que l’on peut télécharger gratuitement en version bêta, ne pèse que 3 Mo. Il s’interface avec Windows Live Messenger et utilise les comptes Live ID. Une fois que le logiciel est installé, on obtient l’interface suivante :

shared view  

On peut alors créer sa propre session en invitant des contacts que Shared View puise directement dans la liste des connectés Live Messenger, ou rejoindre une session déjà créée par un contact, auquel cas on précise simplement son Live ID. Une fois le contact invité (Nil dans le cas présent), plusieurs choix s’offrent à vous.

shared view

L’une des fonctions les plus facilement mises en œuvre et pratiques est le partage de bureau. Par défaut, la session n’octroie que des droits très limités à l’invité (ou aux invités), ce qui a par exemple permis à Nil d’utiliser la fonction de surlignage pour dessiner une véritable œuvre d’art qui restera dans les annales de PC INpact.

shared view  

Quoi que l’on partage (Shared View puise dans les applications actives), l’invité peut être amené à visualiser une fenêtre précise ou à en acquérir momentanément le contrôle via une fonction spécifique prévue à cet effet.

shared view

Chaque fois qu’une application est partagée, une fenêtre s’ouvre chez l’invité, et un bouton « Request control » est prévu à cet effet. Une fois la requête effectuée, le propriétaire de la session est libre d’accepter ou non. Si tel est le cas, l’invité peut prendre alors le contrôle de l’application comme l’utilisateur local, tant que le propriétaire ne fait rien. Dans notre cas, Nil en a profité pour révéler l’ampleur de son attitude vile et mesquine :

shared view  

Bien sûr, puisqu’une application de partage serait inutile sans possibilité d’envoyer des fichiers, le menu « Handouts » permet de mettre à disposition des fichiers pour les invités, qui peuvent alors les télécharger librement.

shared view  

Tous ceux qui sont intéressés par cette petite application pourront se rendre sur cette page pour le téléchargement, en anglais uniquement.
Publiée le 11/05/2007 à 14:37 - Source : Microsoft
Publicité