S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Fumer nuit gravement à votre connexion Internet

Fumeur, tu pleures

pont Boston Libre Nous vous devions bien un fait divers à fort caractère insolite pour cette fin de week-end. Qu'il en soit ainsi. Et puisque Sony ne peut s'offrir de chèvre deux fois par semaine alors direction Boston, le 2 mai dernier...

C'est donc l'histoire d'un SDF, manifestement fumeur, et qui, lassé de sa blonde, l'a négligemment jetée sur la chaussée. La blonde, n'en déplaise à nos cousins québécois, est ici une cigarette. Or, ce mégot se retrouve sur une matière inflammable, qui, par conséquent et un sérieux coup de malchance, prend feu.

Le point de contact eut en effet lieu sur un câble. De là, on comprend mieux qu'un incendie même involontaire puisse avoir eu lieu. Ce dernier s'est déclenché aux alentours de 20h30. La fumée, lourde et puissante a contraint les autorités à évacuer la station MTBA Charles Street et évidemment, a provoqué l'interruption nette de la ligne Rouge du métro.

La police qui sait faire son métier a dû trouver le mégot, passablement carbonisé et en a déduit que c'était le tabac le responsable.

Mais voilà...le câble en question appartenait à la société Internet2, qui prodigue ses services réseau. Il s'agissait en effet d'une ligne expérimentale qui passe au-dessus de la Charles River et relie Boston's Beacon Hill à Cambridge, Massachusetts, sur le pont Longfellow.

Histoire de parer au plus urgent, les ingénieurs ont fait dériver des lignes pour assurer une continuité du service, même si aujourd'hui, tout devait être rentré dans l'ordre.

Chris Robb, un ingénieur qui bosse pour Internet2 a finalement trouvé la question absurde qui vexe : "When can a cigarette take down your network ? Answer: When you throw it at a bridge and light it on fire." Ou : "Quand est-ce qu'une cigarette fait planter ton réseau ? Lorsqu'on la balance sur un pont et que l'on y met le feu."

On reprend tous en choeur avec Jim : Come on baby, light my fire, Come on baby, light my fire, Try to set the night on fire, yeah !

Gniark gniark gniark...
Publiée le 06/05/2007 à 11:22

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;