Les journaux belges font leur retour sur Google

Ce n'était pas la peine de baliser... 12
google belgiqueLe calme après la tempête. CopiePresse.be, société de gestion de la presse quotidienne belge, vient de signaler la reprise « du référencement des sites des éditeurs de presse quotidienne belge francophone et germanophone », membre de l’organisation.

Ce déréférencement avait été initié chez Google après les multiples conflits opposant le moteur à la presse nationale. CopiePresse reprochait spécialement aux pages de Google News et du cache du moteur, leur manie de répercuter les articles de presse sans autorisation des ayants droit.

Après une décision judiciaire au fond rendue par le tribunal de grande instance de Bruxelles en février 2007, Google était enjoint à nettoyer toutes les pièces incriminées sous astreintes de 25 000 euros par jour d’inexécution.

Finalement, la reprise du référencement des pages belges par le moteur, d’un commun accord entre les ennemis d’hier, marque la « reprise d’un dialogue constructif ». Les éditeurs et Google entendent là « mettre à profit une accalmie judiciaire afin de poursuivre leurs efforts en vue d’identifier des pistes concrètes de collaboration à long terme ».

Ceux des sites mécontents d’apparaître dans le cache du moteur trouveront la clef de la tranquillité avec une simple balise HTML : en utilisant la balise « noarchive », ils apparaîtront désormais sans la fonction « en cache » dans les résultats de recherche de Google.

« Google dispose d'un « cache » dans lequel il conserve une copie texte de la plupart des documents qu'il rencontre sur le Web. Grâce à ce cache, vous pouvez à tout moment consulter une version archivée d'une page Web qui vous intéresse, même si la page originale est inaccessible suite à un incident subi par son serveur Web », explique le moteur.

En pratique, cela contraindra ainsi les visiteurs à se rendre directement sur leur site, plutôt que de passer par les serveurs de Mountain View, un chemin bien plus fructueux en termes de clics et de revenus publicitaires.
Publiée le 04/05/2007 à 08:47
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité