Logiciels préinstallés : peu de changements avec Vista

Prisedetete.com 75
logiciels préinstallés Ce n’est pas la première fois que nous en parlerons : les ordinateurs vendus dans le commerce sont souvent remplis de logiciels gratuits et de versions de démonstration. Le sujet est complexe, car s’il fait le bonheur des uns, il fait également le malheur des autres.

L’ensemble de la logithèque d’un ordinateur récemment acheté peut aussi bien rendre service qu’agacer prodigieusement l’utilisateur. Quand on lance pour la première fois un PC, on trouve certes la configuration de base de Windows, mais également un bureau qui est loin d’être vierge. Selon le constructeur de la machine et le pays, on rencontre plus ou moins de raccourcis sur le bureau, entre logiciels de sécurité et suite d’applications.

En dehors des traditionnelles offres promotionnelles sur Microsoft Office et les antivirus, en particulier Norton et McAfee, on peut ainsi avoir :
  • Un logiciel de gestion des photographies
  • Un anti-spyware (voire plusieurs)
  • Un utilitaire d’optimisation des performances
  • Des logiciels de messagerie instantanée
  • Des barres d’outils pour les navigateurs
  • Un logiciel de montage vidéo
  • Une suite bureautique
logiciels préinstallés Ce ne sont que quelques exemples et le nombre d’applications préinstallées peut véritablement varier de quelques-uns à plus de vingt logiciels. Parmi les constructeurs, Sony fait clairement référence de véritable boute-en-train tellement la logithèque présente est importante. Beaucoup imaginaient que la sortie de Vista changerait la donne : c’est vrai dans certains cas, mais l’impact est moins important qu’escompté.

Le dernier-né des Windows a été l’occasion pour la quasi-totalité des constructeurs de revoir leur pack de logiciels fournis. HP notamment a clairement revu le nombre d’applications à la baisse tandis que d’autres, comme Acer, sont restés à peu près stables. Toutefois, là encore selon les constructeurs, l’offre de base peut apporter certaines incohérences. De nombreux utilisateurs ont ainsi pu se rendre compte que la présence d’un antivirus Norton sous Vista pouvait engendrer des problèmes avec Windows Live Messenger (fermeture par la DEP, prévention d’exécution des données).

logiciels préinstallés Notre confrère Cnet fait le point sur la situation en rapportant les propos de plusieurs interlocuteurs. Du côté des analystes par exemple, on se montre assez impitoyable sur la situation. Nombreux sont ceux en effet qui jugent la situation, au mieux, pénible. D’autres estiment que les constructeurs devraient proposer systématiquement une option payante pour que la machine soit livrée sans le moindre logiciel : un Windows intégralement vierge.

Une option payante ? Oui, parce que cette option ne pourrait en aucun cas être gratuite à cause des accords liant les constructeurs aux sociétés qui font ainsi la promotion de leurs produits. Si l’on fixe par exemple le tarif à un dollar par logiciel et par PC vendu, le constructeur reçoit en moyenne entre cinq et vingt dollars (ou euros) par machine. Si l’on fait le cumul des ventes, il est clair que la suppression des logiciels représente un manque à gagner.

logiciels préinstallés La situation est également plus complexe à cause du service rendu par ces mêmes logiciels à une partie des utilisateurs. Si tous les PC étaient systématiquement vendus sans le moindre logiciel, une partie des utilisateurs serait ennuyée. Une situation confirmée par Dell qui propose de plus en plus le choix entre l’installation ou non desdites applications : dans la majorité des cas, l’utilisateur choisit l’installation.

Globalement, si le sujet est davantage d’actualité aujourd’hui et que les constructeurs prennent conscience du problème et de la grogne d’une partie des utilisateurs, la situation est à peine changée. Pour autant, certains constructeurs devraient véritablement réfléchir à leur offre en la matière selon les catégories de machines vendues.

On prendra comme exemple le cas d’un ordinateur portable équipé de 512Mo de mémoire vive et vendu avec Vista. La quantité de mémoire n’était déjà pas spécialement mirobolante, le nombre de logiciels installés a un impact plus que direct sur les performances de la machine. Une situation qui rend difficilement les utilisateurs heureux.
Par Vincent Hermann Publiée le 18/04/2007 à 16:41 - Source : Cnet News
Publicité