Vista : réactions de Microsoft au crack du BIOS OEM

"Bouuuuuh, c'est mal !" 86
crane virus malware piratePratiquement toutes les sections et les groupes de développeurs de chez Microsoft possèdent désormais leur propre blog, c’est notamment le cas de la section Windows Genuine Advantage, dont le blog vient de se voir ajouter récemment un billet discutant d’un crack pour Vista dont nous avons déjà discuté dans nos colonnes.

Ce crack a rapidement fait parler de lui puisqu’il exploite en fait une situation créée pour les grands constructeurs OEM qui veulent épargner à leurs utilisateurs la procédure d’activation. Microsoft permet en effet de stocker des informations dans le BIOS de la machine. Vista (et avant lui Windows XP) lit ces informations dans le BIOS et vérifie tout simplement leur validité. Il n’y a alors aucune activation du système.

Le crack consiste en une émulation de la présence d’un tel BIOS. L’idée est simple et le résultat efficace, assez en tout cas pour que l’on s’attende à une réaction programmée de l’éditeur de Redmond. Et c’est désormais le cas puisque l’équipe de WGA vient d’informer qu’une réaction aurait bel et bien lieu.

pirate contrefaçon

On peut notamment lire sur le blog que ce n’est pas la première fois que ce genre de crack est disponible, puisque Windows XP avait eu le sien en son temps. Toutefois, dans ce dernier le crack n’avait pas été très célèbre puisque l’équipe WGA reconnaît elle-même que le système n’était pas très compliqué à pirater. L’accent mis sur la protection de Vista aurait par contre favorisé le retour à ce mode de piratage.

Selon les propos de l’équipe toujours, quand la section adéquate s’attaque à un problème de crack comme dans le cas présent, il existe plusieurs types de réactions et de réponses. Aucune information n’est donnée quant au cas présent, mais on sait en revanche que si une modification est apportée sous la forme d’une mise à jour automatique, l’éditeur ne prendra de mesure active que contre ceux qui profitent du crack.

Le principal problème de la firme semble être actuellement les réseaux de vente d’ordinateurs équipés de versions de Vista qui seront « activées » grâce à ce faux BIOS. Il y a une véritable crainte en effet que de nouvelles arnaques voient le jour. Il est vrai que de tels réseaux existent depuis longtemps, mais la particularité du crack est cette fois que l’utilisateur disposerait d’un système complet et perçu comme authentique.
Publiée le 12/04/2007 à 17:14
Publicité