Google pourrait investir dans le navigateur Maxthon

De Maxthon au naturel à Maxthon grillé 58
maxthon Il se murmure fortement que le tentaculaire Google pourrait investir dans la société qui édite Maxthon, un navigateur alternatif pouvant exploiter le moteur d’Internet Explorer ou celui de Mozilla.

Maxthon a de nombreux partisans. A l’époque où il s’appelait encore MyIE, son nom indiquait clairement qu’il s’agissait d’une surcouche d’Internet Explorer, visant à ajouter à ce dernier des options et des possibilités qui lui faisaient défaut. Avec le temps, les demandes de fonctions ont afflué, et Maxthon fut concrètement l’un des premiers navigateurs à proposer la navigation par onglets.

Depuis la première version sortie en 2003, son auteur Jeff Chen a porté Maxthon bien au-delà de ce à quoi on pouvait s’attendre puisque si l’on compte aujourd’hui 80 millions de téléchargements pour le logiciel, la moitié des utilisateurs sont situés en Chine. Et c’est potentiellement cette situation qui intéresse Google.

maxthon
Maxthon 2.0 bêta

Selon les sources, le rapprochement de Google et Maxthon aurait plusieurs sens. Les bruits de couloirs parlent d’un investissement d’un million de dollars dans l’éditeur de Maxthon, en échange évidemment de quelques modifications sur ce dernier pour que les services Google soient davantage au premier plan.

Certes, la page d’accueil par défaut pourrait être celle de Baidu en Chine et de Google dans le reste du monde. La barre de recherche pourrait être également placée sous le signe de la firme, sans compter tous les autres services comme Google Maps ou encore Gmail, dont les accès pourraient être mis en avant au sein du navigateur.

En échange, Google pourrait également faire la promotion de Maxthon de plusieurs manières. Avec une version 2.0 en approche, le navigateur pourrait bien se voir catapulté sur le devant de la scène.
Publiée le 11/04/2007 à 13:31
Publicité