Vista : le premier mois d'essai compte l'utilisation réelle

Finalement, deux heures par jour, c'est un an d'essai 46
vistaSuite à un message de l’un de nos lecteurs, nous nous sommes intéressés de près à la manière dont Vista fait le décompte du mois d’essai lorsqu’il est installé mais pas activé. On sait en effet que le système, tant que la clef n'est pas saisie, octroie un mois d’utilisation. La fonction est pratique pour tester ses logiciels, sans compter qu’il existe des manipulations simples pour prolonger cette période d’essai.

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est surtout la manière dont s’écoule le temps pendant le premier mois. Nous pensions effectivement que cela représentait une période de temps absolue, c’est-à-dire que si une installation est réalisée le 15 mars, le système passe en mode restreint le 15 avril. En fait, ce n’est pas le cas du tout.

Lorsqu’il est installé sans avoir reçu une clé appropriée, le système compte en pratique un mois complet en termes d’utilisation. Par exemple, si un utilisateur se sert de son installation de Vista pendant environ six heures par jour, Vista ne décompte que ce temps de son total accordé. En définitive, l’utilisateur pourra se servir de son système d’essai pendant environ quatre mois.

Nous avons vérifié nous-mêmes ce décompte grâce à la commande :
  • slmgr –xpr
Cette dernière permet d’afficher le temps qu’il reste la date et l’heure d’expiration de la version « démo ». Bien qu’il ne s’agisse pas d’une annonce révolutionnaire, elle a le mérite de « dérider » ceux qui souhaitaient tester le système mais qui pensaient qu’un mois était trop court.
Par Vincent Hermann Publiée le 06/04/2007 à 12:19
Publicité