Backlight LED dans un portable Asus, le seul du CeBIT ?

On en aura au moins vu un 36
Asus a choisi de se spécialiser dans le portable haut de gamme, c'est désormais une certitude. Nous en avons d'ailleurs appris l'explication toute simple de la part du numéro un de la marque en France : impossible pour l'instant de pratiquer des prix aussi bas que ceux de certains concurrents, il faut donc offrir du haut de gamme avec les meilleurs matériaux et les composants les plus performants, pour justifier le prix de ses produits et satisfaire les clients les plus exigeants.

Dans cette logique, la gamme de portable Asus se démarque par son design et sa finition. Le stand d'Asus exhibe notamment un ultraportable tout particulier, le U1F, dont l'écran LCD bénéficie d'un rétroéclairage LED. L'un des premiers du genre, et le seul visible au CeBIT, à notre connaissance.

asusasus

Ce portable U1F est doté d'un processeur Core Duo U2400 ULV, de mémoire DDR2 667 MHz (quantité au choix), d'un disque dur de 40 Go à 80 Go au choix, et même d'un lecteur externe Blu-Ray et DVD. Son écran est au format WXGA en 1366 x 768, pour une diagonale de 11,1 pouces. Le tout tourne sous Vista, avec un module de protection TPM 1.2 et un lecteur d'empreintes digitales, avec la gestion du BlueTooth EDR et une webcam intégrée à  l'écran. Bref, du haut de gamme de choix recouvert de vrai cuir.

Nous avons attendu avant de vous le présenter, histoire d'avoir un peu plus d'informations techniques sur les avantages d'un tel rétroéclairage LED : l'épaisseur de l'écran est réduite de 50 %, car l'écran LCD nécessite moins de puces de contrôle, le taux de contraste est augmenté de 20 % par rapport à un rétroéclairage classique, la luminosité augmente aussi de 30 %, et la consommation de la dalle LCD diminue assez pour ajouter 35 minutes d'autonomie à ce portable U1F.

asusasus

En ce qui concerne l'autonomie, d'autres constructeurs nous ont apporté les mêmes chiffres, soit environ 30 minutes de plus pour une batterie standard. Les écrans LCD à LED seront d'abord utilisés dans les ultraportables, un secteur dans lequel l'autonomie est un point crucial. Raison de plus : cette technologie LED est coûteuse à produire, et selon Asus, il faudra la domestiquer d'abord en recherche et développement pour la démocratiser sur tous les portables tout en gardant une certaine rentabilité.
Par Bruno Cormier Publiée le 20/03/2007 à 08:35
Publicité