Wifi : le second brouillon du 802.11n adopté par l'IEEE

Bouh c'est vilain toutes ces ratures... 16
WiFiLa gestation du protocole 802.11n est décidément longue. Ce nouveau standard de la transmission sans-fil permettra à terme d’obtenir un débit théorique de 540Mb/s, notamment grâce aux technologies MIMO (multiple-input multiple-output) et OFDM (Orthogonal Frequency Division Multiplexing).

Nommé selon les cas WWiSE (World-Wide Spectrum Efficiency) ou TGn Sync, le protocole 802.11n représente une évolution très attendue du Wifi tel que nous le connaissons actuellement. On aura d’ailleurs pu remarquer que beaucoup de constructeurs n’ont pas attendu la version finale du protocole pour mettre en vente des produits s’inspirant du premier brouillon présenté à l’IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers).

Ce brouillon avait été refusé l’année dernière car un trop grand nombre d’erreurs et d’incohérences avaient été trouvées. Une seconde version a donc été préparée et présentée à l’IEEE. Cette fois, le taux d’approbation est passé à 84 %, assez donc pour remplir la condition d’acceptation qui est de remporter 75 % des suffrages.

ieee Matthew Gast, un physicien qui travaille sur le 802.11n, estime que la version 2.0 du brouillon peut être qualifiée de solide. Si solide en fait que ce même brouillon va servir à débuter le processus de certification Wifi. Si aucune modification majeure ne devrait bouleverser le planning, plusieurs changements mineurs interviendront sans doute puisque les 325 participants au vote ont écrit 1441 commentaires éditoriaux et 1635 commentaires techniques.

Le nouveau brouillon a donc calmé les esprits car la première version avait été rejetée avec un taux d’approbation très insuffisant de 46 %. À l’époque toutefois (mai 2006), l’IEEE avait indiqué qu’il était normal de s’attendre à un premier échec, car une nouvelle technologie subit toujours d’importantes modifications avant la ratification d’un brouillon.

Si on ne sait pas ce qu’il adviendra réellement du support des équipements estampillés « pré-N » car basés sur la version 1.00 du brouillon, Gast indique que le matériel basé sur la version 2.0 ne devrait rencontrer aucun problème par la suite.
Par Vincent Hermann Publiée le 14/03/2007 à 16:13 - Source : Betanews
Publicité