Intel se lance dans le SSD : disque à mémoire flash NAND

Samsung n'a qu'à bien se tenir 22
Intel entre dans le disque dur à mémoire flash, autrement appelé SSD (Solid State Drive). Le premier modèle présenté par le fondeur est le Z-U130, équipé de puces de mémoire flash NAND, un type de mémoire dont Intel a lancé la production tout récemment, alors que la firme ne produisait auparavant que de la flash NOR.

Intel promet donc des avantages certains sur les disques durs magnétiques classiques : des temps de démarrages raccourcis, des accès aléatoires rapides aux données, et consommation électrique très inférieure.

Le SSD Z-U130 est le tout premier modèle d'Intel en la matière. Il sera commercialisé en plusieurs versions 1 Go, 2 Go, 4 Go et 8 Go. Intel annonce des débits de 28 Mo/s en lecture, et 20 Mo/s en écriture. Le tout pèse 10 grammes à peine, fonctionne sur du 5 V, et consomme entre 65 et 80 mA.

Intel Flash SSDIntel Flash SSD
Le Z-U130 d'Intel.

Pas question d'en acheter un à l'unité en revanche, ce Z-U130 arrive au format USB embarqué, pour être intégré dans des engins de fabricants OEM. On le verra certainement dans quelques serveurs, dans les portables à bas prix sur les marchés émergents, et plus généralement dans les PC d'entrée de gamme.

Pour ce qui est de la durabilité, point faible de la mémoire flash, Intel espère pouvoir atteindre un MTBF de 5 millions d'heures. Les puces de flash utilisées sont SLC (single-level cell), Intel pense à produire des SSD avec de la flash MLC (multi-level cell) pour une meilleure densité de stockage, mais cette dernière reste plus lente et moins durable.
Par Bruno Cormier Publiée le 13/03/2007 à 10:55
Publicité