S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

TF1 Vision et M6 Vidéo chez les FAI : l'exemple de Free

Oui, parce que chez PCi on a qu'une ligne ADSL

Annoncée fin décembre, l'arrivée de TF1 et M6 sur les bouquets de télévision par ADSL avait une contrepartie pour les différents FAI : inclure les services de vidéos à la demande des deux chaînes dans leur offre.

Plus de deux mois plus tard, c'est enfin le cas puisque TF1 Vision et M6 Vidéo commencent à faire leur apparition, notamment chez Free, chez qui nous avons pu tester les différents services.

Deux nouveaux services qui sont complémentaires de Canal Play

Ceux-ci sont accessibles simplement depuis un logo présent lors d'un appui sur la touche «info» lorsque l'on est en train de regarder une des deux chaînes.

 Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD

Et si l'on pouvait craindre de voir se dédoubler l'offre de Canal Play, présente sur les touches 100, 101, 102 et 103, il n'en est rien puisque chaque offre dispose de ses spécificités propres.

En effet, TF1 Vision propose un catalogue encore assez peu fourni, dont la HD ne fait pas encore partie (tout comme chez Neuf Cegetel) mais qui comporte les différentes productions de la chaîne.

Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD

Les fameuses «ménagères» seront ainsi ravies de savoir qu'elles pourront se passer en boucle des épisodes de «Sous le soleil», ou revoir une énième fois «Dolmen».

TF1 Vision : les différentes productions de la chaîne, mais pas Navarro !

Le tout ne sera pas donné puisqu'il faut compter 1,99 € pour un épisode de chaque série qui ne sera accessible que 24 heures...

On trouve aussi quelques films qui ne sont pas présents dans le catalogue de Canal Play tels que «Incassable", «Pearl Harbor» ou encore «Dérapage», pour un tarif allant de 2,99 € à 4,99 € pour 24h.

Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD

On aura aussi droit à quelques spectacles de comiques tels que Nicolas Canteloup qui officie aux «guignols de l'info» et chez Drucker, ou Florence Foresti qui faisait partie de la bande à Ruquier et que l'on a aussi pu notamment voir dans l'excellent «Dikkenek».

Ceux-ci seront, eux aussi, facturés 4,99 € pour 24 heures.

De son côté, M6 Vidéo a tenté la différence en ne mettant pas de films en avant dans son offre, mais en proposant un modèle tout à fait différent.

M6 Vidéo joue la différence : programmes gratuits et séries avant tout

Tout d'abord, certains programmes sont tous simplement gratuits, ce que l'on ne peut que saluer.

Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD  Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD

En effet, alors que TF1 va même jusqu'à interdire sa présence sur le «Multiposte», M6 a choisi, comme sur le site de VOD du groupe, de permettre de visionner «Capital»,  ou encore «Turbo», gratuitement peu de temps après leur diffusion.


Des anciens numéros sont même archivés pour ceux qui voudraient une petite piqûre de rappel. Du côté des séries, puisque c'est le gros de l'offre, on retrouve «Kaamelot», dont le 1er épisode de la saison 1 est offert.

Ensuite, l'achat se fera par pack et l'on pourra se payer 10 épisodes pour 1,49 €, valables 48 heures, 50 pour 4,99 € en 7 jours ou 104 pour 8,99 € pour 30 jours. Chaque vidéo ne durant pas plus de 3 minutes.

Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD

Des achats par pack, mais rien de définitif, dommage

On regrettera tout de même que pour ce type  de programme, un achat définitif n'ait pas été proposé plutôt qu'un pack à durée limitée.

D'autres séries sont proposées telles que la cinquième et ultime saison d'«Alias», la première saison de «Commander in Chief»  à partir de l'épisode 7 ou encore la seconde saison de «Desperate housewives» à partir de l'épisode 9.

Free TF1 Vision M6 Vidéo VOD Ici, l'achat par pack ne sera pas possible, et il faudra donc débourser de 1,49 € à 1,99 € par épisode, ce qui fera au final plus cher que de se prendre les DVD en magasin...

Une telle offre sera donc réservée aux fans ayant loupé un épisode et voulant le voir à tout prix.

De plus, on ne retrouve pas encore «Prison Break» ou encore l'émission «E=M6» qui sont pourtant présents sur l'offre en ligne.

Mais il semble que des soucis techniques aient forcé la petite chaîne qui monte à alléger les choses puisque la première version de l'offre via Free était un peu plus complète.

De plus, les interfaces des deux services souffrent encore de quelques défauts de jeunesse, il se pourrait donc que cela évolue dans les jours à venir, alors n'hésitez pas à y jeter un coup d'oeil de temps à autre.
Publiée le 02/03/2007 à 10:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;