Microsoft renforce et améliore son initiative WGA

Quelle félicité ! 159
wga WGA, pour Windows Genuine Advantage, est une initiative de Microsoft visant à séparer le bon grain de l’ivraie parmi les utilisateurs de Windows. Bien que le programme soit plutôt focalisé sur Windows XP, il a pour but général de tester l’authenticité du système de l’utilisateur en vérifiant la validité de la clé de produit utilisée.

Microsoft a parlé plusieurs fois d’une mise à jour de son module WGA pour Windows, ce dernier ayant déjà connu quelques évolutions par le passé. La nouvelle version, qui doit arriver dans les semaines à venir, aura plusieurs missions :
  • Améliorer évidemment l’acuité des résultats
  • Se débarrasser des faux positifs (mauvaise identification des versions authentiques de Windows comme des versions pirates), notamment dans le monde professionnel lorsque l’identification porte sur des parcs immenses
  • Réduire le flot de données envoyées
  • Améliorer la permissivité : ne pas demander la réactivation de Windows dès qu’un composant ou matériel est changé (comme la carte graphique)
wga Dans un rapport récent, l’éditeur de Redmond indiquait que 22% des tentatives d’identification WGA avaient échoué. Évidemment, ce chiffre incluait à la fois les tentatives effectuées sur des versions pirates de Windows, mais également les faux positifs (plus rares, il est vrai). Toutefois, pour les fameux cas où le module WGA identifiait comme « non-original » un système qui pourtant était bel et bien authentique, il fallait que la détection soit améliorée.

La prochaine évolution du module devrait être donc plus transparente, intervenant moins dans les changements de matériel et agissant de manière plus transparente. Le module pourra renvoyer alors trois états au lieu de deux :
  • Original : le système testé est reconnu comme authentique
  • Non-original : le système testé est reconnu comme version pirate
  • Non-prouvé : une erreur (ou un problème) dans l’identification fait qu’il est impossible d’établir un verdict sur le système
La nouvelle version du module devrait donc être proposée dans les semaines ou les mois qui viennent dans les mises à jour automatiques. Ajoutons également qu’il devrait subir des mises à jour plus régulières, environ tous les trois à quatre mois. L'amélioration du module est d'autant plus importante qu'il protège la plupart des plus gros téléchargements de Microsoft tels qu'Internet Explorer 7, Windows Media Player 11 ou encore Windows Defender.
Publiée le 23/02/2007 à 09:41 - Source : The Register
Publicité