AMD en difficulté financière sera-t-il bientôt racheté ?

Oh l'autre, c'est pas possible... Ah ? Si ? 133

65 nm AMD Brisbane 3600+Après le rachat définitif d'ATI le 25 octobre dernier, AMD n'est pas au mieux financièrement, comme le prouve son dernier bilan financier. Que le concurrent d'Intel soit dans le rouge n'a rien d'alarmant, même si de lourds investissements ont été faits ces derniers temps afin de rester dans la course.

Mais certains analystes s'inquiètent des finances d'AMD. Le problème n'est pas que le créateur de l'Athlon ait récemment annoncé des pertes, puisque la firme a été coutumière du fait dans le passé. Non, le souci se trouve au niveau de son cash flow, c'est-à-dire son flux de trésorerie.

Brièvement, le flux de trésorerie permet d'évaluer la solvabilité d'une entreprise. Or ce dernier serait particulièrement faible actuellement. Trop faible pour de nombreux analystes, qui s'alarment de cette situation.

Les fonds d'investissement prêts à sauter sur AMD.

Conséquence possible : AMD pourrait se voir acquérir via un fonds d'investissement, ou fonds de placement. En somme, AMD serait dans le collimateur d'un organisme financier, et non une entreprise unique, via un rachat massif d'actions.

dollarsLes fonds d'investissement ont racheté de nombreuses entreprises ces dernières années. Récemment, Iliad aurait pu être « victime » du fonds d'investissement Cinven, épaulé par BNP Paribas, Rothschild et Cie et Morgan Stanley.

Pour le moment, tout ceci n'est que de l'ordre de la rumeur. AMD reste libre de ses mouvements et indépendant. Mais il faut espérer pour le néo-acquéreur d'ATI que 2007 sera une bonne année en termes de ventes et de marges. Dans le cas contraire, nous pourrions assister à une mauvaise surprise pour AMD...

Publiée le 20/02/2007 à 13:31 - Source : EETimes
Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD. Essentiellement présent sur Google+.

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité