S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Steve Jobs et les DRM : les réactions de Virgin et de l'UFC

Fin des cadenas, les bouches s'entrouvent

La soudaine position d’Apple, demandant l’abandon des DRM par l’industrie musicale, commence à provoquer ses premières vagues.

Nous le disions, en Norvège, le groupement de défense des consommateurs applaudit cette nouvelle stratégie, même si juridiquement, la situation d’Apple ne changera pas au regard de ses obligations en droit de la consommation.

En France, VirginMega.fr, qui a mis en vente 200 000 titres sans DRM, vient de publier un communiqué pour se féliciter de cette position. « Cette nouvelle prise de position de la part de Steve Jobs est une grande victoire pour l’industrie et pour les consommateurs de musique en ligne » souligne Julien Ulrich, Directeur général de VirginMega.fr. « Après le ralliement de la plupart des producteurs indépendants, les majors seront les derniers acteurs à convaincre de la nécessité de proposer des titres sans verrou. »
virgin

Côté UFC, on profite de ce ralliement et des conseils prodigués par Apple pour frapper à la porte du Ministre de la Culture. « Dans la mesure où la loi DADVSI du 1er août 2006 voulue par le ministre interdit aux consommateurs de contourner ces DRM sous peine de sanctions lourdes, il est de son devoir de se positionner et le cas échéant d’interpeller les majors sur la nécessité de "libérer la musique sur internet" ».

L’UFC demande ainsi à RDDV d’intervenir auprès des quatre principales maisons de disques pour qu’elles retirent les DRM des fichiers numériques vendus sur les plates-formes de vente en ligne. Une demande qui risque d'être vaine alors que l'intéressé oeuvre actuellement pour la mise en place de la riposte graduée en France.

« Il existe maintenant une quasi-unanimité pour dire que ces DRM détruisent la valeur de la musique, freinent l’innovation, favorisent les pratiques anticoncurrentielles et les ventes liées aux consommateurs. »
Publiée le 07/02/2007 à 16:08

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;