Après Ubuntu, installer Debian depuis Windows

Ça n'accélère pas la sortie de Debian 4.0, mais c'est ça de pris 86
debianSouvenez-vous : récemment, nous vous parlions d’un utilitaire qui permettait d’installer Ubuntu depuis Windows. Ce logiciel était conçu pour simplifier l’installation de la distribution Linux, en évitant notamment un partitionnement spécifique du disque. Pour 1,5Mo, l’utilitaire permettait donc d’éviter certaines étapes qui pouvaient être perçues comme rébarbatives par l’utilisateur non averti.

Dans les grandes lignes, que peut-on dire de ce projet parent dédié à Debian ? Hé bien, tout simplement la même chose que la version Ubuntu : c’est un utilitaire que l’on lance depuis Windows et qui peut installer la distribution Debian sans passer par des étapes « lourdes » comme le partitionnement du disque.

Comme son grand frère, l’utilitaire dédié à Debian ne remplace pas le gestionnaire de démarrage (en installant Grub par exemple), mais modifie celui de Windows. Au cas où l’utilisateur souhaiterait effacer le système Linux ainsi installé, l’utilitaire peut se désinstaller de manière classique, effaçant du même coup le fichier d’échange créé pour l’occasion ainsi que les modifications apportées au gestionnaire de démarrage.

Par contre, comme pour la version Ubuntu, il nous faut adresser une recommandation à tous ceux que l’aventure tenterait : il s’agit d’un logiciel en plein développement. Il est considéré comme expérimental pour le moment, et il faudra donc être prudent quant à la machine sur laquelle il est installé.

Toutefois, cette application a le mérite de proposer plusieurs avantages. Tout ce dont l’utilisateur a besoin, c’est d’une connexion Internet, puisque les données seront transférées par un client BitTorrent intégré. Aucun CD ni logiciel de gravure ne sont donc requis.

Les intéressés trouveront toutes les informations nécessaires sur le site (anglais) intitulé, non sans humour, Goodbye Microsoft.

debian debian

debian debian

debian
Par Vincent Hermann Publiée le 05/02/2007 à 16:24 - Source : Goodbye Microsoft
Publicité