S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Vers une plainte contre NVIDIA et ses pilotes pour Vista ?

Achetez, y'a rien à voir !

nvidia logoOutre-Atlantique, la fronde s'organise contre NVIDIA et ses pilotes pour le nouveau système d'exploitation de Microsoft : Windows Vista.

En effet, de nombreux utilisateurs semblent rencontrer des soucis avec les Forceware 100.59 qui ne sont encore qu'au stade de Bêta et ne supportent toujours pas certaines fonctionnalités, telles que le SLi pour les GeForce 6 et 7.

Certains ont ainsi monté un site menaçant d'une de ces fameuses "Class action" afin de faire pression sur le caméléon.

Des pilotes incomplets, livrés dans l'urgence

Il faut dire que le géant de la 3D n'y va pas de mainmorte niveau communication puisqu'il affirme sur son site français que "les GPU NVIDIA sont essentiels pour donner un élan supplémentaire à l’expérience Windows Vista".

Les utilisateurs, eux, pensent que l'affirmation "Vista Ready" n'est tout simplement pas méritée et que le constructeur n'est pas à même d'offrir un produit que l'on puisse utiliser au maximum de ses possibilités.

Il faut dire que Vista est au stade de Bêta depuis des mois, et que la concurrence, ATI en tête, offre actuellement des pilotes, semble-t-il, plus aboutis alors que l'équipe drivers de NVIDIA semble... ramer.

Un souci qui semble ne pas se limiter à Vista

Vista InstallPour preuve, aucune nouvelle version n'est sortie pour XP depuis près de 2 mois, pour les GeForce 6 et 7, sans parler de ceux destinés à la plateforme nForce qui semblent juste être tombés dans l'oubli.

Il serait donc bon que le constructeur se donne un peu plus les moyens de ses affirmations, sans quoi sa réputation au niveau de la qualité de ses pilotes pourrait bien devenir un de ses problèmes majeurs.

Vista : les constructeurs à la traîne ?

Mais le cas de NVIDIA n'est pas isolé, puisque de nombreux fabricants n'offrent toujours pas de pilotes pour l'ensemble de leurs produits.

Une fois de plus, il aura été prouvé qu'il est plus facile pour une marque de vendre que d'assurer un support, surtout à l'occasion de changements majeurs. C'est pourtant  le minimum qu'un utilisateur puisse demander !
Source : TG Daily
Publiée le 05/02/2007 à 02:07

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;