S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Adobe cherche la standardisation du PDF auprès de l'AIIM

Round 2, fight !

adobe acrobat readerAdobe a décidé de passer à l’étape supérieure concernant son format de document PDF. Le Portable Document Format peut être actuellement considéré comme un standard de facto car son utilisation est aujourd’hui très large et rarement remise en cause. Son principal atout est qu’il ne nécessite pas le logiciel qui a servi à le créer, mais a besoin d’un simple lecteur dont de nombreuses versions ont été créées pour un grand nombre de systèmes d’exploitation (Windows, Mac OS X, Linux, Windows Mobile, Palm OS et Symbian OS).

L’éditeur doit lutter désormais contre Microsoft qui propose un format spécifique nommé XPS et qui concurrence le PDF sur certains points, bien que les ambitions de Microsoft en la matière soient plus vastes que la seule présentation de documents. Ainsi, le véritable concurrent du XPS (qui utilise une structure XML) du côté d’Adobe porte pour le moment le nom de projet Mars.

Cela n’empêche pas l’éditeur de proposer officiellement son format de document à l’Enterprise Content Management Association (AIIM) en vue d’une certification ISO (International Organization for Standardization).

On trouve actuellement deux standards ISO basés sur le PDF :
  • Le PDF/Archive : PDF/A
  • Le PDF/Exchange : PDF/X
Deux autres sont en cours de standardisation :
  • PDF for Engineering : PDF/E
  • PDF for Universal Access : PDF/UA
Cette fois, Adobe vise beaucoup plus large puisque c’est le format complet qui est proposé. Toutefois, comme pour Microsoft, une certification par l’ECMA et un voyage vers l’ISO imposent une publication complète des spécifications. Mais l’étape est importante pour Adobe, comme l’explique Kevin Lycnh, l’architecte logiciel en chef chez Adobe : « L’annonce d’aujourd’hui est la prochaine étape logique dans l’évolution du PDF d’un standard de facto vers un standard de jure formel ». L’occasion de rappeler à quel point Adobe est « impliqué » dans les standards ouverts.

Encore une fois, la guerre des formats ne fait que commencer.
Source : AIIM
Publiée le 29/01/2007 à 11:19

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;