Vista : des détails sur l'exception française et ses tarifs

Si seulement on pouvait faire comme les autres parfois 311
vista officeLorsque nous avons publié les tarifs de la FNAC concernant Vista, nous nous attendions à des réactions vives. Il faut avouer qu’à presque 600€ TTC, l’édition Ultimate (Intégrale) en français, il y a de quoi se poser des questions. Et pourtant…

Et pourtant, à force de chercher à travers tout le web, il apparaît que les tarifs présentés par la FNAC et par Amazon sont loin d’être incohérents. Si PrixDuNet réfèrence par exemple la version boîte de Vista Ultimate à partir de 530€ TTC, il s’agit tout simplement de l’un des tarifs les moins élevés. Toutefois, il est bien plus intéressant de se pencher sur le cas des licences telles qu’elles sont vendues par les grossistes.

Vista Il ne nous est pas possible de citer des noms, mais il faut savoir que les tarifs pratiqués par les grossistes sont d’un niveau très inférieur à ce que l’on pourra voir la semaine prochaine dans les étalages. On peut ainsi trouver la version Ultimate en OEM à 120€ TTC ou encore une version boîte de l’édition Business à environ 320€ TTC. La différence de prix avec les États-Unis peut s’expliquer de plusieurs manières.

Il y a tout d’abord une information capitale dans l’explication des tarifs français : Microsoft applique un tarif global recommandé et fait montre de transparence. Ainsi, on sait depuis un moment déjà que la version Ultimate sera vendue 399 dollars en boîte, et les seules différences de prix que l’on trouve sont négatives, c’est-à-dire que certains magasins, en ligne ou non, vendent parfois moins cher cette édition, à l’instar d’Amazon qui la vend 379 dollars.

En France, les choses ne se passent pas de cette manière, et il nous faut passer par plusieurs intermédiaires. Et c’est potentiellement ici que tout se joue, car chaque intermédiaire va vouloir dégager une marge, avec une chaîne qui se résume au minimum à :
  1. Microsoft vers les grossistes et les centrales d’achats
  2. Les grossistes et les centrales vers les revendeurs
Vista Au bout de cette chaîne l’acheteur final paye finalement un logiciel qui est nettement plus cher que ce que Microsoft le vend en réalité, mais puisqu’il n’est pas possible d’acheter de licences directement à Microsoft, notre acheteur n’a finalement pas le choix. Et bien entendu, entre le moment où le revendeur final obtient le logiciel et le vend, il applique une marge, et le tout est recouvert par la TVA. Si ceci explique en partie le système tarifaire de Vista, il n'absout pas pour autant son caractère choquant pour le consommateur.

Toutefois, les recherches sur les licences Microsoft ont porté leurs fruits, car en plus de mieux comprendre le cheminement des produits Microsoft en France (mais le cas peut être appliqué à pratiquement tous les produits), une information très intéressante a été trouvée concernant Office 2007, et plus particulièrement l’édition Famille & étudiants. Ainsi cette dernière, vendue 169€ TTC, inclut :
  • Word
  • Excel
  • PowerPoint
  • OneNote
vista office Bien que l’on puisse noter l’absence importante d’Outlook, le prix de la licence était déjà un élément intéressant en soit. Ce qui l’est bien davantage, et qui a transformé le nom de l’édition en ajoutant le terme « Famille », est que cette licence peut en fait équiper trois machines différentes à condition qu’elles soient au sein d’un même foyer. Étrange relativité des prix quand on trouve des versions Ultimate de Vista à 600 € TTC et que l’on peut équiper trois postes en Office 2007 pour 169€.

Nous terminerons en signalant que nous attendons une communication officielle de Microsoft sur le sujet. Ce sera l’occasion de disposer de plus de détails dans les explications des tarifs français.

PS : merci à tous les lecteurs qui nous ont écrit, ils se reconnaîtront ;)
Publiée le 23/01/2007 à 17:13
Publicité