Fibre : Neuf annonce une offre FTTH grand public en 2007

Fibre et laisser mourir l'ADSL ? 49
La course à la fibre est lancée chez Neuf Cegetel. Deux évènements récents consolident l’intérêt du FAI pour ce réseau ultra rapide : ce fut d’abord le rachat de MédiaFibre, un des spécialistes du genre qui s’occupe déjà de la fibre optique à Pau, ville du premier réseau FTTH en France.

La Neuf Box version 4, nouvellement sortie (voir notre présentation), box ADSL et triple play mais qui est d’ores et déjà prête pour la fibre optique à domicile. Un investissement technologique sur l’avenir qui évitera de coûteux ajustements en matériel le jour venu.

mediafibre

Par ailleurs, les Échos indiquent que Neuf Cegetel a créé spécialement une division dédiée à la fibre optique pour superviser ces questions. Enfin, Michel Paulin, directeur général de Neuf Cegetel, a révélé dans une interview au Journal du net, que la société lancerait une offre commerciale FTTH pour le grand public dès 2007, dans quelques zones déterminées.

« Historiquement, notre modèle économique repose sur la fibre : nous sommes l'un des rares opérateurs à avoir déployé un réseau backbone de fibre optique longue distance, d'ailleurs largement utilisé par nos concurrents » indique M.Paulin. Si la fibre est « le moyen à long terme pour offrir l'accès Internet à très haut débit », en attendant, la société continue à investir dans le dégroupage, l’ADSL étant le seul moyen pour offrir le haut débit au plus grand nombre à ce jour.

Free devrait ouvrir ses premières connexions FTTH (fiber to the home) dès le premier semestre 2007 à Paris  puis la proche banlieue. Orange vise un pré-déploiement en fibre jusqu’en 2008 avec pour objectif 150.000 à 200.000 clients raccordés, fin 2008.

Au delà du chapitre fibre optique, Neuf annonce à nos confrères la gratuité du temps d’attente dès le mois de février. Reprenant un argument récurrent, Michel Paulin souligne que cette gratuité est « un faux débat. Chez Neuf, le temps d'attente moyen était par exemple de 30 à 40 secondes le mois dernier. En outre, il est techniquement très compliqué de mettre en place la gratuité sur le seul temps d'attente. (…) Je tiens toutefois à rappeler que la hotline n'est pas un centre de profit pour un opérateur, mais un centre de coûts ».
Par Marc Rees Publiée le 19/01/2007 à 09:20 - Source : Multiples
Publicité