Le Wimax en Italie : ciao les câbles

Bellissima ! 42
WimaxAprès leur victoire lors de la dernière Coupe du Monde, et bien que ces deux points n'aient aucun rapport immédiat, Reuters rapporte l'annonce du ministère italien des Communications, expliquant que les licences du Wimax seront en vente dès juin 2007.

L'attribution des licences du haut-débit sans fil rapporterait entre 100 et 200 millions d'euros, ce qui, constate notre confrère, reste bien en retrait des milliards qu'agite la téléphonie de 3e génération.

Un point technique subsiste, et implique une redistribution des fréquences, puisque le WiMax emploiera les fréquences militaires pour l'usage civil, comprises entre 3,4 et 3,6 GHz.

Charge ensuite au régulateur italien AGCom de préciser les modalités pour leur répartition. Aucune précision en effet sur les conditions : mise aux enchères ou non, pas plus que sur l'attribution géographique (nationale ou régionale) des licences.

Le WiMax, solution sans fil plus performante que le WiFi, facilitera des couvertures sur des distances de quelques kilomètres, là où son homologue s'étend sur quelques mètres.

Tandis que la Corée du Sud développe son  propre service avec le WiBro, différentes compagnies investissent des fortunes pour établir leurs réseaux, à l'instar de Nokia qui propose déjà des téléphones WiMax.

Cette compétition reste en large part bénéfique pour le consommateur, lorsque l'on prend en compte que des compagnies comme Clearwire déploient des fortunes pour couvrir le territoire américain. Intel, qui avait abondé en ce sens, s'est d'ailleurs révélé un investisseur majeur de Clearwire.
Par Nicolas.G Publiée le 30/12/2006 à 07:27
Publicité