S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

CO2 et technologie, le point de vue des sites informatiques ?

Tu vois, ma biche, ça, c'est l'effet de cerf

Le site Onversity vient de publier une interview de plusieurs sites français, dont PC INpact, sur la question des liaisons entre informatique et environnement. « D'un côté, nous cherchons à acheter des ampoules basse consommation, des réfrigérateurs de catégorie A en énergie, de même pour la machine à laver. C'est-à-dire que nous essayons de diminuer notre consommation d'énergie. De l'autre côté, on lit sans broncher la sortie d'une nouvelle alimentation de 1000w, des systèmes quad SLI de NVidia, du 4x4 d'AMD. Il y a comme un paradoxe » note le site d’entrée de jeu. Consommateur aux yeux rivés sur le compteur électrique dans la cuisine mais mordu de puissance dans la chambre. Pourquoi donc un tel traitement différencié ?

Usinepoubelle déchet déchet pollution

Alors que les directives européennes tentent de réguler tant bien que mal ce marché, Onversity a voulu connaître notre position quant à la consommation énergétique et la pollution au CO2, et spécialement le rôle de la presse face à cette problématique. Placée entre industriels et consommateurs, quelle peut bien être notre mission d’information ? Serions-nous par exemple favorables à la mise en place d’une classe de consommation à l’instar du gros électroménager ? Dans la lignée de notre sondage en cours, est-ce que les lecteurs de la presse informatique accepteraient de même une stagnation des performances informatiques pendant un temps si cela pouvait avoir un gain réel sur la consommation et donc la pollution des produits informatiques ?

Et si les sites informatiques se mettaient au vert ? On pourra lire l'interview sur Onversity.
Publiée le 20/12/2006 à 12:09

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;