S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Wolfgangsvault.com attaqué par Santana, Led Zep, les Doors

Désaccords majeurs sur un site presque mineur

Le site de Wolfgang's Vault est l’une des plus impressionnantes boutiques en ligne de t-shirts, posters, affiches de concerts, photos de groupes surtout spécialisé dans les années 70. Il possède également un système de diffusion en streaming de concerts et d’enregistrements. Tout ce stock provient de l’achat par Wolfgang’s Vault de la Clear Channel Entertainment. Cette société avait elle-même racheté tout le fonds du légendaire producteur Bill Graham, enregistrements des live compris.

Ces concerts furent tous donnés au Fillmore Auditorium et à Winterland, lieux mythiques, entre 1965 jusqu’à la fin des années 80. Sur les bandes, des données prestigieuses et rares de Jimi Hendrix, Janis Joplin, The Doors, The Grateful Dead, Jefferson Airplane, Otis Redding, Marvin Gaye, Led Zeppelin, Eric Clapton, Bob Dylan, Prince, etc. Un stock fut enrichi par l’achat des enregistrements de King Biscuit Flower Hour, une radio des années 70 qui enregistrait elle aussi de nombreux concerts.

concerts musique concerts musique

Que faire d’un tel fonds ? Le propriétaire du site lança la Vault Radio, devenue Concert Vault qui, entre appât à visiteurs et mémoire de cette époque, diffuse des morceaux audio ou vidéo de ces concerts. Cette semaine, ce sont ainsi les 72 minutes du légendaire concert à Winterland de Jimi Hendrix (10 novembre 68) qui sont sur la scène du site, en 128Kb/s.

Plusieurs groupes ou représentants de groupes dont Grateful Dead Productions, Carlos Santana, des membres de Led Zeppelin et des Doors ont porté plainte contre William Sagan, propriétaire du site, devant une cour de district californienne. Pour le porte-parole de ces artistes, l’exploitation de ces milliers de données (voix, images, photos, etc.) est tout simplement illégale, puisque jamais les artistes n’ont donné leur autorisation.

Selon l’un des avocats, « ces souvenirs ont été avant tout conçus pour la promotion des concerts ou comme cadeau pour les fans ou la staff technique de chaque concert. Graham n’a pas le droit de vendre, reproduire ou exploiter d’une manière ou d’une autre ce fonds » explique-t-il.

concerts musique

Bob Weir, des Grateful Dead rajoute « nous n’avons jamais donné la permission d’utiliser notre image et nos biens en ce sens, ce que Sagan fait est tout simplement du vol ». A ce jour, le site est cependant toujours en ligne.
Publiée le 19/12/2006 à 11:47

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;