Skype veut aussi diffuser de la télévision par IP

Skype ou le tout par IP 16
Le Financial Times rapporte que Skype veut se lancer dans la télévision par Internet en utilisant la même technologie qui fait aujourd'hui le succès de son service de téléphonie et de téléconférence vidéo.

Les deux fondateurs de Skype, Janus Friis et Niklas Zennström, ont réinvesti dans la recherche et le développement de ce nouveau service une partie des 2,6 milliards de dollars offerte par eBay pour le rachat de Skype. Ainsi, ils seraient sur le point de lancer leur idée, au nom de code « The Venice Project ».

SkypeEt techniquement, tout semble être au point. Les deux fondateurs de Skype promettent une télévision « proche de la haute définition », des émissions rémunérées par des publicités, et même des outils permettant aux utilisateurs de personnaliser leur chaîne de télévision. Pas de Youtube ici donc, on aura droit à des chaînes préprogrammées, diffusées en plein écran et dans une bien meilleure définition. À terme, on obtiendra même du contenu vidéo à la demande, en « pay per view ».

Le système de diffusion de la télévision développé pour l'occasion utilise toujours la technique P2P de Skype. Chaque utilisateur donnera un peu de bande-passante pour assurer le bon fonctionnement du service. Un système totalement décentralisé, sans serveur principal, qui permet alors d'assurer la diffusion de la télévision à « des dizaines de millions d'utilisateurs », assurent ses deux inventeurs.

Tout sera diffusé sans DRM, annoncent aussi les deux compères. Ceci parce que « les bits et les octets collectés sur son PC ne sont que des fragments de flux » expliquent-ils. Du coup, il n'y aurait nul besoin de protéger le contenu diffusé.

Ce service sera lancé dès l'année prochaine si tout se passe comme prévu. Il sera d'abord testé avec 6000 utilisateurs, et certaines grosses chaînes de télévision seraient déjà intéressées par ce nouveau moyen de diffusion, selon Friis et Zennström. La Warner serait par exemple en train de concocter des chaînes entièrement consacrées à certains de ses artistes, dont notamment Paris Hilton... Gloups !

Le système est aussi ouvert aux entreprises souhaitant faire leur promotion par de nouveaux moyens, et à tous les producteurs de contenu qui n'ont pas les moyens de le diffuser par la voie traditionnelle.
Publiée le 19/12/2006 à 11:35
Publicité