Patch du filtre antiphishing d'IE7, pour plus de rapidité

Il était temps de partir à point ! 41
Microsoft vient de mettre à jour son dernier navigateur Internet Explorer 7, afin que son système de protection antiphishing ne ralentisse pas trop le surf pour l'utilisateur.

Phishing Le système de Microsoft analyse plusieurs éléments de la page sollicitée pour vérifier qu'elle est bien authentique avant de l'afficher. Et d'après les programmeurs de Microsoft, les pages très chargées impliquaient une analyse particulièrement lente et gourmande en ressource processeur. De même, la situation était encore pire dès que l'utilisateur naviguait sur plusieurs onglets à la fois, avec plusieurs pages à analyser en même temps.

« Quand vous utilisez IE7 pour visiter une page Web, l'ordinateur peut parfois répondre très lentement lorsque le filtre antiphishing évalue le contenu d'une page Web » explique Microsoft dans  un document explicatif publié sur son site officiel.

Le filtre antiphishing de Microsoft est un des principaux ajouts faits au navigateur de la firme dans sa version 7. Chaque site est vérifié par le système, par rapport à une liste de sites réputés frauduleux, hébergée sur un serveur de Microsoft. Une méthode différente de celle de Firefox 2, qui garde sa liste antiphishing sur l'ordinateur de l'utilisateur.

Quant à savoir quel est le meilleur filtre entre celui de Microsoft et celui de la Fondation Mozilla, chaque camp se déclare unilatéralement vainqueur en se basant sur des études différentes, nous en parlions dans cette actualité. Reste que le système de Mozilla semblait néanmoins bien plus rapide.

Le patch d'Internet Explorer 7 n'a pas été intégré dans le système de mise à jour automatique de Microsoft. Il faudra donc se le procurer sur cette page, chez Microsoft.
Par Bruno Cormier Publiée le 18/12/2006 à 10:58
Publicité