AMD détaille ses intentions pour l'avenir de ses plates-formes

APU, Opteron, Turion, Displayport... 35
AMD vient de détailler ses intentions pour les deux prochaines années à venir. Le fondeur se démarque encore de son concurrent Intel en exposant un point de vue différent sur la multiplication des coeurs dans les processeurs à venir, il annonce aussi ses nouveaux Opteron quadricoeurs et plusieurs évolutions dans le domaine du mobile.

Si Intel parlait de dizaines, et même de centaines de coeurs dans un seul processeur, AMD a présenté une autre stratégie, en comparant la course à la multiplication des coeurs et la précédente course au mégahertz. L'idée est qu'il ne suffira pas d'ajouter des coeurs de CPU, comme Intel le suppose, mais qu'il faudra fabriquer des processeurs plus complexes, dotés de plusieurs coeurs de nature et de fonction différentes et spécifiques.

L'APU, nouvelle idée à long terme d'AMD
Ainsi, AMD parle d'APU, pour « Accelerated Processing Units ». Les APU seront bien multicoeurs, mais ils mélangeront des coeurs de processeurs classiques (CPU) et des coeurs dédiés (xPU) selon différentes configurations en fonction du marché visé. On retrouve ici en détail l'initiative du Fusion, le processeur avec circuit graphique intégré d'AMD. Mais les coeurs dédiés ne seront pas forcément destinés au calcul graphique : on parle aussi d'accélération physique, d'encodage audio/vidéo, et pourquoi pas d'intelligence articificielle ?

 AMDAMD

Le Fusion est prévu pour 2009 sur le marché du PC mobile. Il regroupera un processeur et un circuit graphique dans une même puce, mais pas question d'appliquer cette stratégie dans le haut de gamme pour AMD. Les puces les plus puissantes resteront séparées, pour des raisons évidentes de dégagement thermique et de coût de production.

À court terme, AMD maintient l'arrivée de son premier processeur quadricoeur natif « Barcelona » en milieu d'année 2007, une architecture renouvelée qui offrira ensuite des dérivés double-coeur. Ces nouveaux processeurs utiliseront de la mémoire DDR2 et un bus Hypertransport 3.0, sur des cartes mères PCI-Express 2.0. Le prochain changement de socket et le passage à la DDR3 sont prévus pour le milieu de l'année 2008, avec des nouveaux Opteron quadricoeurs « Shanghaï ».

Le plein d'idées pour les PC portables
Pour les plateformes mobiles, AMD prévoit le lancement d'un nouveau processeur « Hawk », moins gourmand en énergie que les actuels Turion X2 et Sempron Mobile. La plateforme d'AMD gérera les disques durs hybrides, et même ce qu'AMD appelle « hybrid graphics ».

AMDUn PC portable « hybrid graphics » offrira à la fois un circuit graphique intégré et un autre circuit graphique indépendant. Sur batterie, c'est le circuit intégré qui prendra le relais, tandis que le circuit indépendant, plus puissant et gourmand, ne s'activera que sur secteur. Le passage devrait se faire à la volée, sans redémarrage du PC.

Fin 2007, AMD lancera un processeur mobile « Griffin » basé sur l'architecture quadricoeur native d'AMD. Il arrivera sur des plateformes mobiles avec HT 3.0, PCI-Express 2.0, et un GPU DirectX 10, ainsi qu'une sortie vidéo DisplayPort et un « Universal Video Decoder », un processeur vidéo dédié.
Publiée le 15/12/2006 à 11:29 - Source : Multiples
Publicité