De faux graveurs DVD 16x Sony trouvés en Chine

Tel est contrefait qui croyait contrefaire ! 18
Si les graveurs servent parfois à la contrefaçon, ils peuvent aussi en être la victime. C'est ce qui est arrivé à Sony en Chine, tout récemment.

Les autorités chinoises ont saisi plusieurs graveurs Super Multi DVD 16x, des DW-G120A de chez Sony. Les contrefaçons étaient entreposées à Pékin, prêtes à être revendues un peu partout en Asie. Sony Taïwan a cependant assuré au DigiTimes qu'aucun faux graveur de la marque n'a encore été trouvé sur l'île.

Sony

Les trois premières marques de graveurs du marché chinois, Asus, Samsung et BenQ, se sont aussi inquiétées de la question. Mais les débouchés pour de telles contrefaçons sont plutôt limités, selon les experts. Il suffit que le marché soit saturé dans ce secteur pour que la vente de contrefaçons ne soit pas rentable. De part le monde, beaucoup de marchés sont déjà saturés en périphériques du genre, et seule la Chine semble être encore un marché profitable pour les contrefacteurs.

Le commerce de l'imitation commence à sérieusement toucher l'informatique, un marché qui semble donc profitable pour les faussaires, malgré les minuscules marges que les marques s'accordent bien souvent.
Par Bruno Cormier Publiée le 06/12/2006 à 11:28
Publicité