S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Yahoo compte intégrer Yahoo Messenger à Yahoo Mail

Il y a de la concurrence dans l'air...

yahoo messengerDans la guerre des messageries instantanées, Microsoft et son MSN Messenger (et Windows Live Messenger) dominent outrageusement le marché. Grâce à une version basique installée d'office dans Windows, et le succès d'Hotmail - de nombreux utilisateurs de MSN Messenger restent persuadés qu'il faut un compte Hotmail pour utiliser leur messagerie instantanée - MSN devance ICQ (I Seek You), qui dispose tout de même d'une base importante du fait de son âge avancé (environ 10 ans d'existence), ainsi que Yahoo Messenger. Ce dernier a été lancé la même année que le service de Microsoft, à savoir en 1999. Mais leur succès n'a pas été similaire, ce que comme tout le monde avait remarqué.

Afin de reconquérir des parts de marché, Yahoo a donc eu l'idée d'intégrer Yahoo Messenger à son service de courrier électronique, qui remporte un certain succès dans le monde entier. Grâce à cette "fusion", télécharger Yahoo Messenger ne sera plus indispensable pour l'utiliser, mais il sera surtout possible d'utiliser les deux services de Yahoo dans une même fenêtre. Yahoo se rapproche donc du modèle de Gmail et Google Talk.

Pour être plus précis, Yahoo explique que les utilisateurs de Yahoo Mail pourront voir si leurs contacts sont connectés, et transformer leur courrier en fenêtre de chat. Avec officiellement 250 millions d'utilisateurs par mois, Yahoo Mail compte ainsi les pousser à adopter Yahoo Messenger. Et si cela ne suffit pas, Yahoo pourrait très bien dans un futur plus ou moins proche intégrer une option vocale à sa messagerie en ligne.

Reste à voir si ce service sera plus tard compatible avec Windows Live Messenger, Yahoo et Microsoft se rapprochant de plus en plus ces derniers mois.

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 10/11/2006 à 09:43

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;