S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

De la 2D à la 3D, manipulez Photosynth en ligne (MàJ)

Souriez, vous êtes photosynthétisés

Mise à jour : Microsoft a décidé d’ouvrir Photosynth à Firefox (Firefox 1.5, Firefox 2.0) et plus seulement à Internet Explorer. Le projet, encore en travaux, exige toujours Windows XP SP2 ou Vista et ne permet pas encore la manipulation de ses propres données. Aucune date de finalisation n'a été indiquée.
-------------------------


Microsoft vient de mettre à disposition une version de son logiciel Photosynth (technology preview). Issu du laboratoire Live Labs de Microsoft, rappelons que ce projet a pour vocation de transformer, en vue 3D, une série de photos 2D d’un même objet, mais pris sous des angles différents. En pratique, le logiciel sait analyser les similarités entre les clichés pour reconstruire la vue tridimensionnelle.

photosynth  photosynth

Ceci fait, l’utilisateur peut alors se promener dans l’environnement, avec des fonctions de zoom (in/out par les touches + et -), en cliquant ici et là et sautillant en 3D, de photo en photo. Selon le nombre de clichés disponibles, l’impression d’immersion est assez saisissante. Le logiciel renouvelle en tout cas le secteur du diaporama « classique » et ouvre la voie à des perspectives intéressantes en matière de tourisme, architecture, visites guidées, etc
.
photosynth photosynth

Dans cette démonstration en ligne, impossible de jouer avec ses images. Microsoft propose cependant une série d’exemples : la place Saint Marc à Venise, le studio de l’artiste Gary Faigin, une vue de Rome et une d’un paysage canadien (un peu moins bien réussi, pour ce dernier). Lorsque le logiciel sera pleinement exploitable, autant prévoir un joli stock de photos à « photosynthétiser ». À titre d’information, la scène de la Piazza San Pietro aura requis 274 clichés pris sur une période de deux semaines.

photosynth

Aucune date n’a cependant été donnée pour la version finale du logiciel, les développements étant toujours en cours. Enfin, la démonstration exige Internet Explorer 6 ou 7 uniquement.
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Publiée le 25/01/2007 à 09:49

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;