S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

Yahoo réagit aux critiques de Reporters Sans Frontières

Yahoo pousse un goo d'gle

MenottesL'ONG Reporters Sans Frontières a semble-t-il irrité Yahoo dans sa dénonciation des pays "ennemis" de la liberté d'expression sur la toile. Il faut dire que le concurrent de Google était particulièrement visé par RSF : « Nous avons par ailleurs constaté une nouvelle fois que les compromissions éthiques de Yahoo! provoquent un véritable élan de réprobation. Il est temps que cette entreprise prenne des mesures concrètes pour respecter la liberté d’expression. »

Ce n'est pas la première fois que Yahoo! est pointé du doigt, que ce soit par la RSF ou d'autres organisations. Souvent critiquée pour ses actions dans le pays le plus peuplé du monde, aux côtés de Google et Microsoft, la société a même été décrite par RSF comme "pire" moteur de recherche en Chine en termes de censure, devant Baidu, le moteur local ! Yahoo! a donc vivement réagi à cette énième critique de la RSF.

« Nous condamnons la répression de toute activité reconnue internationalement comme relevant de la libre expression. Nous ne sommes pas en collusion avec les autorités en Chine et nous pensons que nous servons les citoyens en leur fournissant des services et des informations. Nous pouvons faire la différence en ayant une présence même limitée et en accroissant notre influence, et non en étant complètement absent d'un pays. »

Yahoo s'explique donc en arguant qu'il vaut mieux être présent, même en étant bridé, qu'être absent et ne rien proposer au pays en question. Un argument auquel tient aussi Google : « Nous avons conclu que nous préférions offrir un maximum d'informations aux Chinois en dépit du fait que nous censurions certains éléments dont le gouvernement ne voulait pas », dixit Vint Cerf, conseiller de Google, lors d'un forum qui s'est récemment tenu à Athènes.

Pour marquer le coup, outre la façade de la gare Saint-Lazare et l'Opéra Bastille, Reporters Sans Frontières a projeté sur les murs du siège de Yahoo (en France) une carte de la planète sur la censure sur internet. RSF en a profité pour collecter 340 messages destinés à Jerry Yang, le co-fondateur de Yahoo. Messages qui seront remis à Yahoo France la semaine prochaine.

Source : Le Monde
Publiée le 09/11/2006 à 10:18

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;