Reporters Sans Frontières dénonce les « 13 ennemis du Net »

Qui est le treizième Salopard ? 23
Le groupe de défense de la liberté de la presse, Reporters Sans Frontières, dénonçait hier 13 pays ennemis de la liberté d'expression sur Internet, en ouvrant 24 heures symboliques contre la censure sur la Toile.

Les ténébreux élus sont l'Arabie Saoudite, le Bélarus, la Birmanie, la Corée du Nord, Cuba, l'Égypte, l'Iran, l'Ouzbékistan, la Syrie, la Tunisie, le Turkménistan, le Viêt-nam et la Chine. Pour chacun d'entre eux, RSF décrit précisément ses motifs d'accusation sur cette page. Mention spéciale en revanche, pour trois pays qui semblent bien s'être sortis de la censure : la Lybie, les Maldives, et le Népal.

24 h après le début de l'opération, la page web de mobilisation mise en place par RSF aura reçu plus de 100 000 visites. Cette page est aussi disponible sur un site miroir, pour ceux dont le gouvernement censure le site officiel de Reporters Sans Frontières. Les deux adresses seront encore disponibles pendant quelques jours pour assurer l'impact du message sur l'opinion des internautes. Les visiteurs pourront d'ailleurs y laisser des messages, et voter contre l'un des pays désignés. Le vainqueur de l'élection improvisée est pour l'instant la Birmanie, suivie de la Chine, avec environ 4500 voix sur les 19 000 votes enregistrés aujourd'hui.

Reporters sans frontières censure

« Nous souhaitions démontrer que les blogueurs et les internautes du monde entier se sentent concernés par le problème de la censure sur Internet. L’ampleur de la mobilisation démontre que le sort des cyberdissidents chinois, égyptiens ou cubains ne laisse pas indifférent » explique l'association, avant de s'en prendre sévèrement au comportement de Yahoo! en Chine : « Nous avons par ailleurs constaté une nouvelle fois que les compromissions éthiques de Yahoo! provoquent un véritable élan de réprobation. Il est temps que cette entreprise prenne des mesures concrètes pour respecter la liberté d’expression. »
Publiée le 08/11/2006 à 16:20
Publicité