Nec finalise la vente de Packard Bell à Lap Shun Hui

Packard au placard ? 6
Nec a annoncé la finalisation de la revente de la division PC de Packard Bell, filiale à 100% de la marque japonaise. L’acquéreur est Lap Shun (John) Hui, également cofondateur de eMachines. Les données financières n’ont pas été révélées dans ce contrat qui était envisagé dès avril dernier. Nec s’est ainsi débarrassée d’une entreprise dégageant plus d’un milliard de dollars de ventes annuelles, mais ne s'accordant pas avec sa stratégie.

Selon les analystes, l’opération a pu se conclure autour de 87 millions de dollars, mais rien n'a été confirmé. Nec occupe 2,8% du marché mondial du PC selon Gartner, avec une place de choix sur le marché japonais, mais en retrait sur d’autres pays.

packard bell

Nul ne sait, à ce jour, ce qui sera décidé pour la marque Packard Bell en termes de restructuration éventuelle. Lap Shun Hui, n’est pas à son premier rachat : après avoir acquis en 1995 KDS USA, il fondait eMachines, un fabricant de PC qui sera vendu dès 2004 à Gateway pour 230 millions de dollars.
Publiée le 17/10/2006 à 09:00
Marc Rees

Journaliste, rédacteur en chef

Soutenez nos journalistes

Le travail et l'indépendance de la rédaction dépendent avant tout du soutien de nos lecteurs.

Abonnez-vous
À partir de 0,99 €

Publicité