S'identifier / Créer un compte
  • Actualités
  • Dossiers
  • Tests
  • Commentaires
  • INpactiens
Publicité

L'ADSL sauvé de la fibre optique grâce au DSM ?

Manger trop de fibres peut causer quelques soucis...

Le BroaBand World Forum Europe, qui a fait l'objet d'un de nos articles mardi dernier, s'est ouvert sur l'annonce de 4 millions d'internautes français fibrés en 2012, et s'est terminé hier sur un pied de nez sur cette même fibre optique. La société ECI Telecom a en effet présenté le Dynamic Spectrum Management (DSM), technologie xDSL pouvant permettre selon elle des débits très élevés, capables donc de rivaliser avec nos futures lignes optiques.

« Le DSM compte avoir un impact significatif sur le marché, alors que l'industrie du DSL cherche des solutions au delà du VDSL2 pour augmenter la vélocité du haut débit. »

Basée sur le matériel actuel, à savoir les paires de cuivre, cette technologie DSM réussirait à rivaliser avec la FTTH en annihilant les nombreuses et diverses interférences que l'on trouve entre chaque paire de cuivre. Ces interférences sont malheureusement connues pour réduire assez fortement le débit des lignes ADSL. En réduisant au maximum voire en supprimant lesdites interférences, sans plus de précisions sur le sujet, ECI Telecom assure qu'il est possible d'atteindre des débits jamais vus en utilisant une simple ligne xDSL.

Avant de présenter le DSM hier au forum européen qui a lieu à Paris (au CNIT de la Défense), ECI Telecom avait auparavant publié un communiqué annonçant sa future présentation. L'entreprise expliquait notamment ceci, par l'intermédiaire de la voix de John Cioffi, professeur d'ingiénerie à l'Université de Stanford :

« Le principal obstacle à l'évolution de la technologie DSL est les interférences ("crosstalk") générées par les différentes lignes DSL qui partagent le même câble téléphonique. DSM est une technologie prometteuse pour la future évolution des réseaux haut débit utilisant l'infrastructure actuelle en cuivre. »

Zvika Weinshtock, VP Marketing de ECI Telecom, rajoute : « Le DSM permettra aux société télécoms de fournir des services haut-débit de manière rentable plutôt que de remplacer tous les fils de cuivre par des fibres optiques jusqu'à l'abonné. »

Serait-ce un espoir pour tous les internautes pour qui fibre optique rime avec âge avancé de la retraite ?

Nil Sanyas

Journaliste, éditorialiste, créateur des LIDD, aime les interviews insolites et les tablettes tactiles (malgré leurs défauts). Essentiellement présent sur Google+.

Google+

Publiée le 13/10/2006 à 09:53

Soutenez l'indépendance de Next INpact en devenant Premium

  • Tout le contenu de Next INpact sans pub
  • Et bien plus encore...
;