AMD dévoile les détails de sa future architecture quad core

Mais pas trop, le CSA veille... 177
Lors du Fall Processeur Forum, AMD a décidé d'en dire enfin un peu plus sur sa future architecture quad core, et plus spécialement Barcelona, qui sera au coeur de ses prochains Opteron.

Passage au quad core : l'occasion de revoir l'architecture


Ben Sander, membre de l'équipe technique du fondeur a ainsi fait la présentation des innovations et des points "clef" de l'architecture "K8L". Cette dernière n'est pas une révolution dans le genre, la plupart des bases du K8 étant toujours de la partie, mais quelques modifications ont été apportées afin de mieux combattre Intel et son architecture Core 2.

AMD K8L barcelona

Parmis les améliorations apportées aux unités de calcul, et sans rentrer dans une multitude de détails techniques, on notera que la puissance de traitement FPU a été doublée avec, notamment, une gestion des instructions SSE sur 128 bits contre 64 précédemment, que la prédiction a été améliorée et que les instructions "load" pourront être gérées en "Out of order".

Le contrôleur mémoire a, lui aussi, été revu. Il peut ainsi désormais gérer la DDR-II, la DDR-III, ainsi que la FB-DIMM. Utilisant un adressage de 48 bits, il peut théoriquement gérer jusqu'à 256 To de mémoire, contre 1 To jusqu'à lors.

Puissance de calcul FPU x2, gestion de la DDR-III et de la FB-Dimm, cache L3 partagé...


Le cache, lui, est toujours propre à chaque coeur pour le L1 et le L2, dont la taille n'évolue pas : 64 Ko pour l'un et 512 Ko pour l'autre. Un cache de type L3, par contre, est désormais de la partie. D'une taille totale de 2 Mo, il sera partagé entre les 4 coeurs.

AMD K8L barcelona

AMD aurait affirmé que c'était la meilleure configuration pour la virtualisation, qui devrait prendre de l'importance dans les années à venir (surtout sur le marché des serveurs). Des améliorations au niveau de l'architecture auraient d'ailleurs aussi été apportées pour favoriser ce type d'applications en réduisant les accès à la mémoire.

Autre partie importante concernant ces processeurs : la gestion de l'énergie. Si la gravure 65 nm permettra un gain évident au niveau de la consommation, AMD a décidé de revoir quelques petites choses dans son Power Now!

Gestion de l'énergie : contrôleur mémoire indépendant, et fréquence des coeurs en fonction du besoin


Désormais, le contrôleur mémoire aura une fréquence et une tension qui seront indépendantes. Ainsi, si une application sollicite peu la mémoire, ces valeurs pourront être revues à la baisse, et inversement.

Les différents coeurs, eux, pourront avoir une fréquence qui diffère les uns aux autres. Leur tension, par contre, sera forcément identique. Ainsi, AMD compte proposer des processeurs qui disposeront d'un TDP de 95 watts. Reste à savoir à quelle fréquence une telle valeur pourra être atteinte.

AMD en dit donc un peu plus sur sa future architecture, sans pour autant rentrer dans tous les détails. Aucun résultat n'est encore donné, le fondeur préférant laisser cela pour le lancement officiel de ses nouveaux bébés.

Reste à savoir les plans exacts du géant vert pour les machines de bureau, et l'orientation tarifaire qui sera donnée à de tels produits. Pour cela, rendez-vous dans le courant de l'année prochaine puisque l'on ne devrait pas voir de quad core chez AMD avant le troisième trimestre de 2007...
Par David Legrand Publiée le 11/10/2006 à 11:25 - Source : Extreme Tech